Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité lait | Santé animale

Le critère "Présence de Listeria sp." est-il un indicateur de la présence de Listeria monocytogenes en élevage bovin laitier ?

E. ZUNDEL (1), C. SIMONNEAU (1), J. CABARET (2), C. BLANCHET (1), G. LE DÛ (1)

(1) INRA, Laboratoire de Pathologie Infectieuse et Immunologie, 37380 Nouzilly - E-mail : zundel@tours.inra.fr

(2) INRA, Laboratoire Bioagresseurs, Santé, Environnement, 37380 Nouzilly

INTRODUCTION

Listeria monocytogenes est une bactérie ubiquiste retrouvée fréquemment dans l’environnement (naturel, domestique, et des ateliers de transformation des produits agro-alimentaires) et dans les aliments crus ou prêts à consommer. La consommation d’aliments contaminés peut être à l’origine d’une listériose chez l’homme (3,3 cas par million d’habitants en France (InVS, 2003) et 30 % de létalité) comme chez l’animal. Ce pathogène opportuniste constitue donc un problème de santé publique et son contrôle dans les aliments à risque fait l’objet d’une réglementation. La détection de L. monocytogenes peut être délicate parce que son niveau de contamination est généralement faible et qu’elle peut être masquée par L. innocua (Cornu et Kalmokoff, 2001). La présence d’autres espèces de Listeria, en particulier L. innocua la plus fréquente, pourrait être utilisée dans les filières ou industries agro-alimentaires comme indicateur de la présence de L. monocytogenes. Listeria sp. désigne une souche qu’on a identifiée jusqu’au genre Listeria seulement, mais qui peut appartenir à n’importe quelle espèce du genre (Anonyme, 2003).

Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité lait | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière