Tous les textes des 3R

Pathologie

Bovins à viande | Conduite d’élevage | Economie

Différents facteurs limitants dans les troupeaux Blanc-Bleu belges allaitants

de BEHR V., GERARD O., KERROUR M., BALDWIN P., ISTASSE L.

Service de Nutrition, Faculté de Médecine Vétérinaire, Université de Liège-4000 Liège-Belgique

INTRODUCTION

La rentabilité en exploitation vache allaitante devient de plus en plus précaire dans le contexte économique actuel. Elle risque de l’être plus encore dans le futur. La rentabilité est conditionnée par la liaison de la spéculation aux seuls revenus que sont le veau et la vache de réforme. Il semble généralement admis que la vache allaitante devrait produire un veau par an, le premier vêlage ayant lieu à deux ans pour les races précoces. Cela exige un âge de quinze mois à la première fécondation, à un poids équivalent aux deux tiers du poids adulte, soit environ 400 kg pour une génisse Blanc-Bleu Belge. Néanmoins, très peu de données chiffrées relatives à la rentabilité de la spéculation "vaches allaitantes" ont été publiées à ce jour. Le but de cette étude est d’identifier quelques sources de limitations de la rentabilité, liées à la croissance, à la fécondité et aux maladies des génisses Blanc-Bleu Belge.

Bovins à viande | Conduite d’élevage | Economie

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière