Tous les textes des 3R

Génétique

Génétique | Ovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

Utilisation de béliers Améliorateurs Boucherie (AMBO). Effet sur la qualité des agneaux produits à la ferme expérimentale du Mourier (87)

PRAUD J.P. (1), POTTIER E. (2), SAGOT L. (2), BERNY F. (3)

(1) Institut de l’Elevage, Ester, 87069 Limoges Cedex

(2) Institut de l’Elevage, Ferme Expérimentale du Mourier, 87800 Saint-Priest-Ligoure

(3) Institut de l’Elevage, 149, rue de Bercy, 75595 Paris Cedex 12

INTRODUCTION

Le schéma d’amélioration des caractères bouchers des grandes races ovines à viande repose sur un processus de sélection en trois étapes : le contrôle de performance en ferme, le contrôle individuel des jeunes mâles en station (SCI), le testage sur descendance à Berry Test. Ce dernier filtre met à disposition des Centres d’Insémination un petit nombre de béliers Améliorateurs Boucherie destinés aux accouplements raisonnés dans la base de sélection et à la procréation de béliers de croisement terminal pour les utilisateurs. Développée avec une certaine avance dans les égions Midi-Pyrénées, Auvergne et PACA, la diffusion de "fils d’AMBO" se met en place plus lentement dans les grandes zones productrices du Centre Ouest. La démonstration mise en place dans cette région, sur le troupeau du Mourier, ferme expérimentale de l’Institut de l’Elevage, visait à mettre en évidence l’impact des AMBO sur la qualité des agneaux produits et plus particulièrement sur la conformation des carcasses. Cette expérimentation a été répétée deux années de suite en 1997 et 1998.

Génétique | Ovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière