Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins à viande | Rationnement

Utilisation de rations de valeur contrastée pour la finition de jeunes bovins de race Blond d’Aquitaine

MICOL D., DUBROEUCQ H., MARTIN C., GARCIA F., MIALON M.M., AGABRIEL J.

INRA - UR1213, Unité de Recherches sur les Herbivores, Centre de Clermont-Ferrand/Theix, 63122 Saint Genès Champanelle

RESUME

Ce texte s’intéresse à la quantification des effets de rations contrastées sur les processus digestifs, l’ingestion et la croissance de jeunes bovins Blonds d’Aquitaine. Un effectif de trente jeunes bovins sevrés a été retenu. Vingt-quatre animaux ont été répartis en stabulation libre et en contrôle individuel selon les trois rations expérimentales suivantes distribuées à volonté : foin et concentrés, ensilage de maïs et concentrés et de maïs grain broyé et paille. Les six animaux restants ont permis les mesures de la digestibilité. Les animaux ont été abattus après une période d’engraissement de huit mois avec un objectif commun de 420 kg de carcasse.

Le pH ruminal, assez bas pour la ration maïs grain, est bien régulé, mais la production totale de méthane varie du simple au triple selon la ration. Des phénomènes d’interactions digestives apparaissent avec la ration à base de maïs grain. Les évolutions de l’ingestion volontaire durant la finition se distinguent entre régimes. Par le niveau de croissance et l’efficacité alimentaire élevés, le jeune bovin Blond d’Aquitaine confirme son potentiel de valorisation de rations très concentrées.

Alimentation | Bovins à viande | Rationnement

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière