Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Ovins à viande | Systèmes d’élevage

Produire de l’agneau d’herbe en automne ou comment concilier conduite économe et besoins de la filière

POTTIER E. (1), SAGOT L. (1), FERRAND M. (2)

(1) Institut de l’Elevage, CIIRPO - Site Expérimental du Mourier, 87800 Saint-Priest-Ligoure

(2) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75012 Paris

RESUME

Depuis quelques années les filières ovines françaises sont confrontées à un manque d’agneaux jeunes, sur une période s’étendant de novembre à février. Répondre à cette demande oblige à des agnelages de fin d’été qui permettent d’envisager deux modalités de conduite des brebis en lactation en bergerie ou à l’herbe, cette dernière modalité n’ayant jusqu’ici pas fait l’objet d’étude. C’est pourquoi, en 2004 un dispositif expérimental pluriannuel comparant ces deux stratégies a été mis en place sur un troupeau de brebis F1 (croisement de brebis Romanov et de bélier Ile de France). Les mesures réalisées ont porté sur les surfaces, les consommations, les performances zootechniques et la qualité des carcasses. A l’issue de trois automnes successifs cette étude montre qu’une conduite de brebis prolifiques en lactation au pâturage en automne permet des croissances des agneaux sous la mère, élevées, proches de celles obtenues en bergerie, et de réaliser d’importantes économies de fourrages et de concentrés. Elle se traduit toutefois par un allongement de la période de production de l’ordre de un mois. Si la conformation des carcasses diffère peu, la conduite à l’herbe en lactation a engendré une proportion significativement plus importante de carcasses présentant un défaut de couleur du gras de couverture, celle ci restant toutefois modeste.

Ovins à viande | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière