• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Exposition aux agents pathogènes et incidence des troubles respiratoires des jeunes bovins en Pays de la Loire

    ASSIE S. (1), BAREILLE N. (1), DESIRE-BOUSQUIE L. (1), FANUEL P. (2), DENIS G. (3), QUILLET J.M. (4), OGIER DE BAULNY M. (5), SEEGERS H. (1)

    (1)UMR ENV Nantes-INRA Gestion de la Santé Animale, ENV Nantes, BP 40706, 44307 Nantes Cedex 03

    (2) Terrena, BP 199, 44157 Ancenis Cedex

    (3) Cavac, 12 bd Réaumur, BP 27, 85001 La Roche sur Yon

    (4) Union Régionale des Groupements Techniques Vétérinaires des Pays de la Loire

    (5) Laboratoire Départemental d’Analyses de la Vendée, BP 802, 85021 La Roche sur Yon

    RESUME

    Cette étude avait pour objectif de décrire l’occurrence des troubles respiratoires et l’exposition des jeunes bovins et des lots de jeunes bovins aux principaux agents pathogènes ayant un tropisme respiratoire. Les données sont issues de 71 exploitations, représentant 1167 jeunes bovins regroupés en 100 lots (dont 90 constitués de JB achetés). L’étude a été réalisée aux niveaux individuel et du lot à partir de données collectées de septembre 2005 à juin 2007. Le statut sérologique vis-à-vis des virus VRSB, PI3, BVDV et IBR et des bactéries Mycoplasma bovis et Mannheimia haemolytica a été déterminé par technique ELISA à partir de prélèvements sanguins réalisés à la mise en lots, puis 6 semaines après. Les analyses sérologiques ont été exploitées pour 698 jeunes bovins, répartis en 68 lots. Le taux de morbidité respiratoire a été de 18,1 %. Cinquante-six lots sur les 100 ont présenté au moins un cas de trouble respiratoire. Le nombre de jeunes bovins atteints par lots, en moyenne de 3,8, varie de 1 à 14. Le pourcentage intra-lot de bovins séropositifs à la mise en lot est élevé pour le PI3 et M. haemolytica. Les pourcentages de séroconversions intra-lot sont élevés pour le VRSB, le PI3, M. bovis et M. haemolytica. Seule une très faible proportion de JB et de lots de JB est exposée au virus de l’IBR. Au niveau du lot, les expositions concomitantes à plusieurs agents pathogènes sont la règle. Dans les lots ayant un pourcentage de séroconversion intra-lot fort aux VRSB, le PI3, le BVD, M. bovis et M. haemolytica, le pourcentage d’animaux malades est élevé..

    Télécharger le fichier PDF (159.2 ko)

    Voir tous les textes de : Assié S. | Bareille N. | Denis G. | Desire-Bousquie L. | Fanuel P. | Ogier De Baulny M. | Quillet J-M. | Seegers H.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Bovins laitiers | Santé animale

    Autres textes des

    3R 2007 - Séance :

    Santé

    Facteurs de variations de la consommation en médicaments dans les troupeaux bovins laitiers de l’Ouest laitier Rhône alpin 

    SULPICE P., MORIGNAT E., CAZEAU G., RUET M., DUMAS P.-L., BOTREL M.-A., CALAVAS D.

    Dangers microbiologiques potentiels liés aux effluents d’abattoirs 

    HERAU V., LOUKIADIS E., SANDRIN GABRIEL-ROBEZ E., KEROUREDAN M., BRUGERE H.

    L’éprinomectine chez la chèvre : utilisation de la voie orale pour une efficacité reproductible contre les strongles gastro-intestinaux 

    SILVESTRE A., SAUVE C., CABARET J.

    Affiche • Aspects cliniques liés à l’émergence de la fièvre catarrhale ovine chez les bovins en Europe du nord : résultats d’une étude longitudinale de deux mois 

    SAEGERMAN C., MAUROY A., GUYOT H., ROLLIN F., LOSSON B., VANDENBUSSCHE F., VANBINST T., DE CLERCQ K., THIRY E.

    Affiche • Développement d’un test sérologique pour différencier les anticorps post-infection / post-vaccination contre le virus de la fièvre aphteuse 

    BAKKALI KASSIMI L., KAISER C., REMOND M., LEBRETON F., ZIENTARA S.

    Affiche • Étude de la réponse à une infection expérimentale par un parasite gastro-intestinal chez des chèvres de race Alpine 

    CAILLAT H., JACQUIET P., BOUVIER F., PERY C., BOUIX J., RUPP R.

    Affiche • Des tannins condensés contre le parasitisme gastro-intestinal d’agneaux d’herbe 

    DELMOTTE C., LEONARD V., RAES M., BOLKAERTS B., BARICALLA C., KIRSCHVINK N.

    Affiche • Evolution de la courbe épidémique de l’encéphalopathie spongiforme bovine en Belgique et en Pologne basée sur la distribution d’âge des cas au moment de la détection 

    SAEGERMAN C., POLAK M., SPEYBROECK N., VANOPDENBOSCH E., SKUBLICKI P., WILESMITH J., BERKVENS D.

    Affiche • Babésiose bovine en Belgique : résultats préliminaires d’une enquête postale réalisée auprès des vétérinaires en 2006 

    SAEGERMAN C., CLAEREBOUT E., KALUME M., LOSSON B.

    Comparaison de tests de dépistage de la paratuberculose bovine pour délivrer des garanties de cheptel 

    REGEAMORTEL L., ROY C., TOULLIEU J.M.

    Affiche • Prévalence des principales bactéries responsables des mammites à la Réunion et résistances antibiotiques des bactéries identifiées 

    CHATAIGNER B., MESSAD S., BONY J., TILLARD E.

    Affiche • Identification des corps étrangers dans les pâturages et leurs impacts sur la santé des bovins 

    TLIDJANE M., ROUABAH Z., ALLOUI N., SAFSAF B.

    Affiche • La lactoferrine et le système lactoperoxydase en supplémentation orale à des veaux nouveau-nés en prévention des diarrhées 

    GIORDANO L., DOTREPPE O., HORNICK J.L., MAINIL J., ISTASSE L., DUFRASNE I.

    Affiche • Etude qualitative des médicaments utilisés en élevage bovin laitier 

    BENDALI F., ROUSSEL P., PECOU A.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés