Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

La leptine et les hormones métaboliques chez trois races de bovins viandeux.

C. PIROTTE (1), J-L. BISTER (1), J-F. CABARAUX.(2), L. ISTASSE (2), C. DELAVAUD (3), Y. CHILLIARD (3) et R. PAQUAY (1)

(1) Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, Laboratoire de Physiologie animale, B-5000 Namur, Belgique

(2) Université de Liège, Service de Nutrition, B-4000 Liège, Belgique

(3) INRA, Unité de Recherches sur les Herbivores, Theix, F-63122 St-Genès-Champanelle, France

INTRODUCTION

La leptine est une hormone protéique sécrétée essentiellement par le tissu adipeux. Elle est directement impliquée dans le contrôle des réserves lipidiques de l’organisme et influence par conséquent le dépôt de gras intramusculaire (Wegner et al, 2001). La régulation de la leptine est elle-même intégrée dans un système plus vaste incluant d’autres hormones et cytokines (Chilliard et al, 2001). L’objectif de cette recherche est d’étudier le rôle de la leptine et des hormones impliquées dans le contrôle de l’activité métabolique et le dépôt de gras intramusculaire (appelé aussi marbré de la viande) chez le bovin et plus particulièrement chez le Blanc Bleu Belge (BBB) culard. Dans ce but, trois races, choisies pour leur capacité croissante à déposer du gras intramusculaire, ont été comparées.

Bovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière