Tous les textes des 3R

Gestion du risque sanitaire

Caprins | Santé animale

Efficacité d’un vaccin de phase 1 sur la diminution de l’excrétion vaginale de Coxiella burnetii dans un élevage de chèvres cliniquement infecté

ROUSSET E. (1), DURAND B.(2), CHAMPION J.L. (3), PRIGENT M. (1), DUFOUR P. (1), FORFAIT C. (3), MAROIS M. (3), GASNIER T. (1), DUQUESNE V. (1), THIERY R. (1)

(1) AFSSA Sophia Antipolis, LERPRA, unité pathologie petits ruminants, 105 route des Chappes, 06902 Sophia-Antipolis

(2) AFSSA Maisons Alfort, LERPAZ, unité épidémiologie, 23, avenue du Général de Gaulle, 94706, Maisons-Alfort

(3) GDS 04, 66 boulevard Gassendi, 04000 Digne les Bains

INTRODUCTION

La protection conférée par un vaccin de phase 1 (Coxevac, CEVA) contre la fièvre Q a été expérimentalement démontrée chez des chèvres (Arricau-Bouvery et al., 2005).

Cette étude avait pour objectif pragmatique d’évaluer l’effet de cette vaccination sur l’excrétion bactérienne dans un troupeau de chèvres naturellement infectées. L’excrétion vaginale de la bactérie le jour de la mise bas a été mesurée pendant deux ans au sein de deux groupes (femelles vaccinées et femelles non vaccinées).

Caprins | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière