• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Quelles adaptations des systèmes laitiers pour réduire la contrainte « travail » ? : Une étude en Ségala

    COURNUT S. (1), HOSTIOU N. (2), PAILLEUX J.Y. (3), LEGER L. (4).

    (1) ENITAC UMR METAFORT 1273, 63370 Lempdes, cournut@enitac.fr

    (2) INRA UMR METAFORT 1273, 63122 Saint Genès Champanelle, nhostiou@clermont.inra.fr

    (3) INRA UMR METAFORT 1273, 63122 Saint Genès Champanelle, pailleux@clermont.inra.fr

    (4) ENITAC 63370 Lempdes, leger@enitac.fr

    RESUME

    En France, les collectifs de travail gérant les exploitations laitières se diversifient. La diminution de la main-d’œuvre familiale, le développement du salariat, des sociétés entre tiers et des entreprises de services sont autant de signes d’adaptation de ces exploitations aux évolutions du contexte socio-économique. La mise en place de solutions par les éleveurs pour modifier leur travail doit permettre aux exploitations de durer en ne misant pas uniquement sur la force de travail de la famille, et répondre à leurs attentes en termes de qualité de vie ou d’amélioration de la productivité. Cette étude menée en Ségala, petite région du sud du Massif Central où la densité laitière est encore très importante, a pour objectif de montrer les liens existants entre la composition du noyau organisateur (c’est-à-dire les travailleurs permanents qui assurent et organisent le travail de l’exploitation), les attentes des éleveurs et les leviers qu’ils mobilisent pour améliorer leurs conditions de travail (main-d’œuvre, conduite technique, bâtiments et équipements) en tenant compte des caractéristiques structurelles et fonctionnelles de leur exploitation. Elle s’appuie sur une base de quatre cent cinquante huit enquêtes réalisées auprès d’éleveurs laitiers. Les résultats confirment que le modèle basé sur le couple d’exploitants n’est plus la référence : les collectifs restent très majoritairement familiaux mais les formes sociétaires se développent. Des tendances d’évolution sont identifiées comme le travail des femmes à l’extérieur et le vieillissement des exploitants dans les formes individuelles ou en couple. Le bénévolat familial reste important et constitue un point de fragilité des exploitations. Les solutions mises en œuvre par les exploitants pour répondre à la contrainte travail, sont nombreuses et variées. Elles ne mobilisent pas les mêmes registres selon que les attentes portent sur la modification des durées du travail au quotidien ou la gestion des pointes de travail. Les six profils d’adaptation identifiés montrent qu’il existe bien des manières différentes d’adapter un système pour répondre à des questions de travail. Les différences mettent en jeu la composition du noyau organisateur, les attentes en terme de travail, la structure et le fonctionnement des élevages, mais renvoient aussi à l’influence de l’environnement dans lequel se trouvent les exploitations. Ces résultats montrent toute la complexité des dynamiques d’évolution des exploitations, et l’intérêt de la prise en compte explicite de la composition du collectif de travail, du fonctionnement de l’exploitation et des attentes de l’exploitant dans la formulation d’un conseil « travail », et plus généralement dans toute analyse des transformations des exploitations d’élevage intégrant un regard sur le travail.

    En ligne sur Webagri : Organisation du travail - « Résoudre le problème du travail est crucial »

    Télécharger le fichier PDF (90.6 ko)

    Voir tous les textes de : Cournut S. | Hostiou N. | Leger L. | Pailleux J-Y.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Systèmes d’élevage | Travail

    Autres textes des

    3R 2008 - Séance :

    Systèmes d’élevage

    Impacts de la stratégie d’alimentation et du système fourrager sur les performances économiques de l’élevage laitier dans un contexte de prix instables 

    DELABY L., PAVIE J.

    Comparaison de trois systèmes d’élevage ovin viande en zone de demi-montagne : Quelles adaptations pour quelles performances en 2012 ? 

    BENOIT M., LAIGNEL G.

    L’agneau d’herbe à la croisée des chemins 

    BELLET V., BELLAMY J.-P., CAILLEAU L.M., SERVIERE G., TCHAKERIAN E.

    Conditions et conséquences de la mise en place du vêlage à deux ans dans un troupeau charolais 

    FARRIE J-P., RENON J., BOURGE C., GROS J-M., LAHEMADE T., MURON G., ROUDIER J.

    Impact d’un cahier des charges de production sur la conduite des élevages allaitants : exemple de l’AOC Maine-Anjou 

    SCHMITT T., LAURENT C., LAUTROU Y., COUVREUR S.

    Diversité et adaptabilité du fonctionnement spatio-temporel d’exploitations herbagères : premiers enseignements à partir d’une étude de cas dans le Cantal 

    RAPEY H., GUERINGER A., GRESSET F., HOUDART M., JOSIEN E., BIGOT G.

    Influence du contact entre la vache et son veau avant la traite et de la relation mère-jeune sur la production et la composition du lait chez les vaches Salers 

    TOURNADRE H., VEISSIER I., MARTIN B., GAREL J.P.

    Impacts de la monotraite dans une exploitation caprine fromagère à haut niveau de production 

    LEFRILEUX Y., POMMARET A., RAYNAUD S.

    Diversité des carrières des chèvres laitières et pratiques d’alimentation et de reproduction : approche par modélisation 

    Puillet L., Martin O., Sauvant D., Tichit M.

    Affiche • Complémentation en concentré et performances zootechniques dans les systèmes laitiers de montagne herbagère du Massif Central 

    CHASSAING-JOURNAL C., AGABRIEL C., PACCARD P., SIBRA C., JEANNEAUX P.

    Affiche • Alimentation, traitements antiparasitaires, qualité du logement : quelles répercussions sur la croissance des génisses de renouvellement dans les élevages laitiers wallons ? 

    TURLOT A., PICRON P., FROIDMONT E., BARTIAUX-THILL N.

    Affiche • L’intégration des génisses dans le troupeau de vaches laitières avant le premier vêlage permet de limiter le stress au début de la lactation  

    FROIDMONT E. , SULON J., BARTIAUX-THILL N.

    Affiche • Les vaches laitières sont-elles motivées à se faire brosser ? 

    BIZERAY-FILOCHE D., DUJARDIN M., LENSINK B.J.

    Affiche • L’utilisation d’ensilage d’herbe et de foin de haute qualité chez des vaches en monotraite permet de supprimer le concentré avec une perte de lait limitée 

    POMIÈS D., BAUMONT R., EGAL D., RÉMOND B.

    Affiche • Conduite et ingestion au pâturage de vaches laitières traites une ou deux fois par jour 

    PORTIER B., BROCARD V., CHESNEAU S., DELAGARDE R., SEURET J.M., GUINARD-FLAMENT J.

    Affiche • L’intérêt de la méthode Bilan Travail pour l’approche du fonctionnement des élevages extensifs uruguayens bovins et mixtes : premiers résultats 

    DIEGUEZ F., MORALES H., SARAVIA A., DUARTE E., MOLINA C., COURNUT S.

    Affiche • L’organisation du travail dans les systèmes laitiers vietnamiens 

    PHAM DUY K., HOSTIOU N., MADELRIEUX S., VU TRONGH B., DEDIEU B.

    Affiche • Composition des régimes et efficiences zootechnique et environnementale dans des exploitations laitières tropicales (Vietnam et île de La Réunion) 

    Hiep T., Salgado P., Bony J., Tillard E., Lecomte P.

    Affiche • Evaluation de la durabilité des systèmes agropastoraux bovins dans le contexte de la zone semi aride de Sétif (Algérie) 

    YAKHLEF H., FAR Z., GHOZLANE F., MARIE M., MADANI T.

    Affiche • Principaux systèmes d’élevage caprin et ovin des régions arides tunisiennes 

    NAJARI S., GADDOUR A.

    Affiche • Système d’élevage bovin dans les projets de colonisation de la région transamazonienne - Pará - Brésil  

    CARVALHO S.A., NASCIMENTO T.S.

    Affiche • Le caractère herbager extensif est il source de flexibilité des élevages bovins viande ? Analyse de la trajectoire de 7 exploitations en Limousin sur 15 ans  

    ASTIGARRAGA L., INGRAND S.

    Affiche • Valorisation des mâles des troupeaux allaitants en agriculture biologique 

    COUTARD J.P, JOUANNIN E.

    Affiche • Croissance et précocité des vaches de race Maraîchine 

    NOZIERES M.O., CLERTON M., JOUVEAU E., AGABRIEL J.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés