Tous les textes des 3R

Génétique

Caprins | Génétique | Mammites | Santé animale

Vers la mise en place d’une sélection pour la résistance aux mammites chez les caprins laitiers

CLEMENT V. (1), CAILLAT H. (2), PIACERE A. (1), MANFREDI E. (2), ROBERT-GRANIE C. (2), BOUVIER F. (3), RUPP R. (2)

(1) Institut de l’élevage, F-31326 Castanet-Tolosan

(2) INRA UR 631 Station d’amélioration génétique des animaux, F-31326 Castanet Tolosan

(3) INRA UE332, Domaine de Bourges-La Sapinière, F-18390 OSMOY

RESUME

Dans cet article nous présentons les travaux préparatoires à la mise en place d’une sélection pour la résistance aux mammites dans l’espèce caprine basée sur les comptages de cellules somatiques (CCS). Les paramètres génétiques des CCS ont été estimés à partir des données de 67882 et 42773 chèvres de race Alpine et Saanen, respectivement, ayant démarré leur première lactation durant les campagnes 1999 à 2003. Le caractère central de l’étude est la moyenne pondérée par lactation des scores de cellules somatiques élémentaires (transformation logarithmique des CCS), ajustés pour le stade de lactation (LSCS). L’héritabilité du LSCS en première lactation était de 0,20 dans la race Alpine et 0,24 dans la race Saanen. Elle augmente avec le rang de lactation, avec des corrélations génétiques fortes entre lactations successives ( 0,78). Les corrélations génétiques des LSCS avec les caractères de production laitière sont généralement faibles (de -0,20 à + 0,12). Le caractère LSCS est génétiquement favorablement associé avec certaines caractéristiques morphologiques de la mamelle et des trayons : notamment la hauteur du plancher (-0,24 et -0,19 dans les races Alpine et Saanen, respectivement) et, dans la race Alpine, la longueur, la largeur et la forme des trayons (0,29, 0,34 et -0,27, respectivement). L’ensemble de ces résultats suggère qu’il sera possible de diminuer la numération cellulaire du lait par la sélection tout en continuant à améliorer la production laitière et l’anatomie de la mamelle. Une indexation en routine du caractère CCS est programmée à moyen terme. La mise en œuvre d’une sélection divergente sur les CCS au domaine INRA expérimental de Bourges accompagne la mise en place de la sélection sur les CCS et doit permettre d’en valider la pertinence et les conséquences à long terme.

En ligne sur Webagri : Filière caprine - Un index cellules pour bientôt

Caprins | Génétique | Mammites | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière