Tous les textes des 3R

Génétique

Génétique | Ovins à viande | Variabilité génétique

La diversité génétique de la race Entre-Sambre-et-Meuse en Belgique : une approche multidimensionnelle

DUMASY J.F. (1,2), DANIAUX C. (1,2), MASSART S. (3), DONNAY I. (1), BARET P.V. (2)

(1) Unité des sciences vétérinaires, Institut des sciences de la vie, université catholique de Louvain, Croix du Sud 5 Bte 10, 1348 Louvain-la-Neuve (Belgique)

(2) Unité de génétique, faculté d’ingénierie biologique, agronomique et environnementale, université catholique de Louvain, Croix du Sud 2 Bte 14, 1348 Louvain-la-Neuve (Belgique)

(3) Ministère de la Région wallonne, Direction générale de l’agriculture, Direction de la qualité des produits

INTRODUCTION

La race ovine Entre-Sambre-et-Meuse fait partie des quatre plus anciennes races ovines belges. Il s’agit d’un mouton viandeux de grand format avec une robe blanche et une tête tachetée de noir ou de gris. Cette race menacée, d’origine wallonne, présente un effectif réduit et est classée comme prioritaire dans la liste des races à conserver. Dans le cadre d’un projet de conservation via la constitution d’une cryobanque, nous l’avons caractérisée en combinant plusieurs approches : enquêtes de terrain, analyse moléculaire et caractérisation phénotypique. Le niveau de connaissance des généalogies était trop faible pour être inclus dans l’analyse. Cette approche multidimensionnelle a essentiellement pour but de choisir les individus donneurs pour la cryobanque.

Génétique | Ovins à viande | Variabilité génétique

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière