Tous les textes des 3R

Santé et stratégies sanitaires

Digestion - Métabolisme | Ensilage | Ruminants (général) | Santé animale

Ensilage de maïs et acidose latente chez le ruminant.

B. MICHALET-DOREAU, I. FERNANDEZ, C. MARTIN

INRA, URH, Equipe Digestion et Valeur des Aliments, 63122 St Genès Champanelle, France

INTRODUCTION

Aujourd’hui les cas d’acidose aiguë sont devenus rares pour laisser la place à un état d’acidose latente beaucoup plus discret, mais qui atteint un plus grand nombre d’animaux (Stone 1999). Nous avons fait l’hypothèse que la fermentation rapide des glucides alimentaires, associée à des durées de mastication réduites, entraîne une diminution de la production de salive et du pH ruminal, avec des risques de sub-acidose. L’objectif de ce travail est de mettre en relation les variations de pH ruminal avec les caractéristiques des rations à base d’ensilages de maïs (mode de distribution et nature de l’ensilage), et le comportement alimentaire des animaux.

Digestion - Métabolisme | Ensilage | Ruminants (général) | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière