Tous les textes des 3R

Travail

Bovins à viande | Pâturage | Travail

Le pâturage continu permet-il de diminuer le temps de travail ? Résultats en bovins viande

BASTIEN D. (1), CHAIGNEAU F. (2), MOLLE J. (2)

(1) Institut de l’élevage, Monvoisin, BP 85225, 35652 LE RHEU Cedex

(2) Chambre d’agriculture de la Vendée, 21 bd Réaumur, 85013 La Roche sur Yon Cedex

INTRODUCTION

L’augmentation de la taille des troupeaux bovins spécialisés dans la production de viande et celle des surfaces nécessaires à leurs besoins est un phénomène continu depuis plus de vingt ans. Dans ces troupeaux, la recherche de voies d’amélioration de la productivité du travail est nécessaire. En complément de travaux visant à diminuer le travail d’astreinte en bâtiment, la question de la simplification se pose aussi pour le pâturage. La pratique du pâturage tournant, très répandue dans les élevages de l’Ouest de la France, est exigeante en interventions (pose et entretien des clôtures, mise en place de points d’eau, changement des animaux de parcelles…) et donc en temps. La gestion d’une surface allouée au pâturage des animaux en une seule parcelle (pâturage continu) a été mise en comparaison à une gestion en pâturage tournant.

Bovins à viande | Pâturage | Travail

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière