• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Consommations d’énergie non renouvelable, émissions de gaz à effet de serre et résultats économiques en élevage bovin allaitant. Impacts de la conversion à l’AB

    VEYSSET P., BEBIN D.

    INRA Clermont-Theix, UR1213 Herbivores, F-63122 Saint- Genès-Champanelle

    INTRODUCTION

    L’agriculture biologique (AB) est considérée comme un système de production consommant moins d’énergie non renouvelable (ENR) et émettant moins de gaz à effet de serre (GES) que les systèmes conventionnels (Halberg, 2008). L’élevage de bovins allaitants AB a montré sa pertinence technique, voire économique (Veysset et al., 2009). Notre objectif est d’étudier les impacts productifs, environnementaux et économiques de la conversion à l’AB pour des systèmes spécialisés bovin allaitant Charolais.

    Télécharger le fichier PDF (353.6 ko)

    Voir tous les textes de : Bébin D. | Veysset P.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Elevage biologique | Environnement

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés