• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Mise en place d’une évaluation génétique sur les caractères laitiers à partir des performances élémentaires en remplacement des données lactation en race bovine

    LECLERC H. (1), BARBAT-LETERRIER A. (2), DUCROCQ V. (2)

    (1) Institut de l’élevage, département génétique, bâtiment 211, 78 352 Jouy-en-Josas Cedex

    (2) UMR1313 INRA, génétique animale et biologie intégrative, 78 352 Jouy-en-Josas Cedex

    RESUME

    Les modèles d’évaluation génétique des caractères de production laitière et de comptages cellulaires chez les bovins ont considérablement évolué depuis dix ans. La plupart des grands pays laitiers ont mis en place des évaluations exploitant directement la production enregistrée à chaque contrôle par le contrôle laitier au lieu de la production cumulée en 305 jours. En France, ce changement est prévu en 2010 pour les races Prim’Holstein, Montbéliarde et Normande. Le principal intérêt des modèles de contrôles élémentaires réside dans une meilleure prise en compte des effets systématiques de l’environnement de chacun des contrôles, notamment à travers l’effet troupeau – jour de contrôle qui caractérise l’effet commun à tous les animaux présents dans un troupeau le jour du contrôle (alimentation, logement, météorologie, …) La France a fait le choix d’un modèle original par sa simplicité d’interprétation et sa flexibilité d’utilisation. Les courbes de lactation sont décomposées en une somme d’effets propres à la vache (caractéristiques génétiques et non génétiques) et d’environnement (troupeau, race, région, rang de lactation, âge et mois de vêlage, durée de tarissement, gestation, …) Ces effets sont calculés pour les stades de lactation de 7 à 335 jours des trois premières lactation et sont corrigés pour tous les autres facteurs de variation ce qui les rend directement interprétables. D’un point de vue génétique, l’intérêt de cette nouvelle évaluation est de disposer d’une information sur la persistance de la production laitière au cours de la lactation en plus du niveau de production classiquement estimé. Ce modèle est informatiquement très coûteux compte tenu de son niveau de sophistication et du nombre considérable de données élémentaires à analyser simultanément (plus de 170 millions de données en race Prim’Holstein). Les barrières techniques, qui ont longtemps repoussé sa mise en œuvre, sont maintenant franchies. Ce modèle offre de nombreuses perspectives, notamment liées à une possible valorisation des résultats en appui technique, comme l’ont mis en évidence les pays utilisant ce type de modèle.

    Télécharger le fichier PDF (672.9 ko)

    Voir tous les textes de : Barbat-Leterrier A. | Ducrocq V. | Leclerc H. (jefo canada)

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Génétique

    Autres textes des

    3R 2009 - Séance :

    Génétique

    État des lieux et perspectives des programmes d’amélioration génétique des ruminants dans les départements d’Outre Mer 

    NAVES M., LEIMBACHER F., ALEXANDRE G., JAQUOT M., FONTAINE O., MANDONNET N.

    Analyse des conditions de développement durable des races ovines locales dans cinq pays européens 

    DUCLOS D., DANCHIN-BURGE C., CARSON A., De HAAS Y., LIGDA C., KOMPAN D.

    Affiche • Performances de reproduction et productivité de brebis F1 à F4 issues de croisements entre les races D’man et Timahdite 

    EL FADILI M., FRANCOIS D., BODIN L.

    Affiche • Rôle et organisation de la cryoconservation pour les races bovines locales dans quatre pays européens 

    DUCLOS D., AVON L.

    Affiche • Quel critère de sélection en ferme pour améliorer la docilité des veaux Limousins ? 

    Benhajali H., Boivin X., Sapa J., Pellegrini P., Lajudie P., Boulesteix P., Neuts E., Phocas F.

    Affiche • Analyse des effets du milieu sur les performances des bovins allaitants à l‘île de La Réunion 

    NAVES M., LEBON A., COLLIN A.

    Affiche • Estimation des effets du gène culard sur les caractères de production laitière au sein du rameau Blanc Bleu Belge de type mixte 

    COLINET F.G., GENGLER N.

    Affiche • Relations entre la longévité, la production et la reproduction des vaches Holstein en Tunisie 

    HAMROUNI A., DJEMALI M., BEDHIAF S.

    Affiche • Estimation de paramètres génétiques de nouveaux caractères fonctionnels pour les bovins laitiers 

    DASSONNEVILLE R., BARBAT-LETERRIER A., GION A., LARROQUE H., DUCROCQ V.

    Affiche • Composition de la fraction protéique de la membrane du globule gras et résistance aux mammites chez les caprins 

    CEBO C., CAILLAT H., BOUVIER F., MARTIN P., RUPP R.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés