Tous les textes des 3R

Sélection génomique

Bovins laitiers | Génétique | Génomique

Simulation des potentialités de la sélection génomique chez les bovins laitiers

COLLEAU J.J. (1), FRITZ S. (2), GUILLAUME F. (1,3), BAUR A. (2), DUPASSIEUX D. (4), BOSCHER(5) M.Y., JOURNAUX L. (2), EGGEN A. (1) BOICHARD D. (1)

(1) INRA, GABI, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

(2) UNCEIA, 149 Rue de Bercy 75595 Paris Cedex 12

(3) Institut de l’élevage 149 Rue de Bercy 75595 Paris Cedex 12

(4) UMOTEST BP2 01250 Ceyzeriat

(5) LABOGENA, 78352 Jouy-en-Josas Cedex

INTRODUCTION

La sélection génomique est une méthode de sélection assistée par marqueurs (SAM) qui normalement devrait permettre de contrôler une grande part de la variance génétique (actuellement 40 % pour la SAM2, qui n’est pas encore la sélection génomique, Fritz et al., 2008). De ce fait, la précision de l’évaluation des jeunes taureaux sur ascendance et marqueurs devrait être suffisante pour envisager leur utilisation rapide sans passer par le testage sur descendance, étape longue et coûteuse. On peut attendre une augmentation sensible du progrès génétique annuel en raison de la réduction de l’intervalle de génération. Au prix peut-être d’une consanguinité plus grande, précisément en raison de cet intervalle. Pour apporter des réponses quantitatives à ces questions, on utilise la simulation aléatoire sur une population analogue à celle de l’entreprise de sélection UMOTEST, en race Montbéliarde (100 000 nouvelles femelles par an).

Bovins laitiers | Génétique | Génomique

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière