Tous les textes des 3R

Sélection génomique

Bien-être - Comportement | Génétique | Génomique | Ovins à viande | Ovins laitiers | Santé animale

SheepSNPQTL : Utilisation d’une puce 60 000 SNP pour cartographier finement des QTL affectant des caractères de production, de résistance aux maladies et de comportement chez les ovins

MORENO C.R. (1), SERVIN B. (2), FARAUT T. (2), KLOPP C. (3), RUPP R. (1), MULSANT P. (2), ROBERT-GRANIE C. (1), BARILLET F. (1), DELMAS C. (1), BOUIX J. (1), FRANCOIS D. (1), ALLAIN D. (1), MANFREDI E. (1), BODIN L. (1), ELSEN J.M. (1), ROBELIN D. (2), MANGIN B. (3), AUREL M.R. (4), BOUVIER F. (5), CALAVAS D. (6), SAN CRISTOBAL M. (2), JACQUIET P. (7), FOUCRAS G. (7), BOISSY A. (8), LEGARRA A. (1)

(1) INRA UR631 SAGA, Toulouse ; (2) INRA UMR444, LGC, Toulouse ; (3) INRA UR875 BIA, Toulouse ; (4) UE INRA La Fage ; (5) UE INRA Bourges ; (6) AFSSA de Lyon ; (7)ENVT-INRA UMR1225, Toulouse ; (8) INRA URH, Theix

INTRODUCTION

Dans le passé, une dizaine de protocoles expérimentaux ont été menés en ovins pour rechercher des QTL associés à de nombreux caractères d’importance économique (production et qualité du lait et de la viande, comportement et résistance aux maladies). Le nombre de marqueurs (100 à 200 microsatellites) considérés dans ces protocoles a permis d’identifier une centaine de QTL avec toutefois des intervalles de confiance très larges (20-60 cM). Ce type de résultats ne peut pas être directement utilisé chez les ovins en sélection assistée par marqueurs comme chez les bovins pour des raisons économiques. Par ailleurs, l’identification de mutations causales pour des caractères d’importance (e.g. gènes BMP15 d’hyperovulation, MSTN d’hypermuscularité ou PrnP de résistance à la tremblante) est d’un grand intérêt pour l’amélioration de l’élevage ovin. L’arrivée en 2009 d’une puce comportant 60000 marqueurs SNP chez les ovins offre l’opportunité de cartographier plus finement les QTL détectés précédemment et de trouver de nouveaux QTL. Cette étape est primordiale pour l’identification des mutations causales.
Le projet SheepSNPQTL a pour objectif d’utiliser cet outil innovant pour localiser finement des QTL de cinq caractères majeurs chez les ovins (tableau 1). Ce génotypage massif de près de 4000 animaux devrait permettre aussi de tester, pour la première fois, des approches de sélection génomique chez les ovins laitiers.

Bien-être - Comportement | Génétique | Génomique | Ovins à viande | Ovins laitiers | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière