Tous les textes des 3R

Elevage et paysage

Bovins laitiers | Environnement | Systèmes d’élevage

La fabrication des paysages par les éleveurs laitiers : le cas de l’Ille-et-Vilaine

VAN TILBEURGH V. (1), LE COZLER Y. (2), DISENHAUS C. (3)

(1) ESO, UMR 6590 CNRS, Université Rennes 2

(2) Sciences et Productions Animales, UMR 1080 INRA, AGROCAMPUS OUEST

(3) Sciences et Productions Animales, UMR 1080 INRA, AGROCAMPUS OUEST

RESUME

Les paysages agricoles sont analysés à partir de leur perception et de leur construction par les agriculteurs. Ils ont été envisagés comme des cadres de vie, résultant de dynamiques naturelles et de pratiques humaines. La variabilité des comportements paysagers des agriculteurs a été analysée en fonction du modèle de développement agricole adopté par l’exploitant, des caractéristiques de son système d’élevage, et cela, à l’échelle de l’exploitation. Les données ont été recueillies lors d’entretiens semi-directifs auprès d’un échantillon de 54 élevages laitiers d’Ille-et-Vilaine qui se sont déroulés en 2007 et 2009.

Deux types de relation aux paysages agricoles ont été dégagés en fonction, principalement, du modèle de production adopté par l’éleveur. Le premier correspond aux éleveurs adhérant à un modèle « production » plus intensif pour lesquels la notion de paysage agricole renvoie avant tout aux contraintes productives de l’élevage et des parcelles agricoles. Pour les agriculteurs qui développent un modèle plus autonome, même si le paysage agricole est avant tout défini à partir des contraintes productives, d’autres ordres de contraintes sont davantage pris en compte comme les aspects esthétiques.

Bovins laitiers | Environnement | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière