Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Ruminants (général) | Systèmes d’élevage

Typologie des exploitations agricoles wallonnes

HENNART S. (1), LEBACQ T. (1), RABIER F. (2), LEJEUNE L. (1), PAUL C. (3), PEETERS P. (3), STILMANT D. (1), MORHAIN B. (4)

(1) Département Agriculture et Milieu naturel ; Unité Systèmes agraires, Territoire et Technologie de l’information ; Centre wallon de Recherches agronomiques – CRA-W ; Rue du Serpont 100, B-6800 Libramont, Belgium

(2) Département Productions et Filières ; Unité Machinisme et Infrastructures agricoles ; Centre Wallon de Recherche agronomiques – CRA-W ; Chaussée de Namur, 146, B-5030 Gembloux, Belgium

(3) SPIGVA 1, rue du Carmel, B-6900 Marloie, Belgium

(4) Institut de l’élevage, 9, rue de la Vologne - 54520 Laxou, France

RESUME - Actuellement, la seule méthode mobilisée afin de typer, classer les exploitations agricoles wallonnes est la méthode de référence utilisée à l’échelle européenne basée sur les orientations technico-économiques (OTEX) définies par la ou les spéculations contribuant majoritairement à la marge brute standard des exploitations. En collaboration avec l’Institut de l’Elevage, une nouvelle typologie, basée sur la méthode « GENETYP », a été adaptée aux exploitations wallonnes et ce au départ des types initialement définis dans les clés « VIANDE CULTURE » et « LAIT » des régions Lorraines et Champagne-Ardenne. Ces clés ont été complétées avec sept nouveaux types afin de prendre en compte les spécificités des exploitations wallonnes. Ces dernières étant caractérisées par des chargements et des niveaux d’intensification plus importants. Sur base de cette méthode 12 395 exploitations, soit près de 75% des exploitations wallonnes, ont été typées. Il en ressort qu’en Wallonie l’élevage allaitant est le plus important, en nombre d’exploitations, alors que les différents types d’élevages laitiers occupent la plus grande proportion du territoire. L’importance relative de ces types est bien entendu fonction des régions agricoles considérées. Chacune possède en effet ses propres conditions pédoclimatiques qui influencent le type d’activité agricole qui y est mené. Un tel outil permet avant tout de caractériser la diversité des systèmes de production existants. Sur cette base, et en fonction des objectifs des approches réalisées, il sera possible de mettre en place des réseaux de fermes de référence afin de couvrir au mieux la diversité présente au sein d’un territoire ou, au contraire, de se focaliser sur les types les plus représentés.

Ruminants (général) | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière