• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Approche opérationnelle de la détection des chaleurs dans les exploitations bovines en Wallonie. Collecte de données et bilan des chaleurs

    KNAPP E. (1), CHAPAUX Ph. (2), ISTASSE L. (1), DUFRASNE I. (1), TOUATI K. (3)

    (1) Université de Liège, Faculté de Médecine Vétérinaire, Service de Nutrition, Bd de Colonster 20 B43, 4000 Liège

    (2) Association Wallonne de l’Elevage, chemin du Tersoit 32, 5590 Ciney

    (3) Université de Liège, Faculté de Médecine Vétérinaire, Pôle Ruminant-Porcs, Bd de Colonster 20 B42, 4000 Liège

    INTRODUCTION

    Des chaleurs « visibles » et « vues » sont certainement un des premiers critères de réussite à l’insémination. Malheureusement, en 30 ans, la durée des chaleurs s’est réduite de 15 h en 1976 à 7h en 2004 (Esslemont et Bryant, 1976 ; Lopez et al., 2004 ) et le signe clé que constitue la monte passive ne représente plus que 37% des signes observés (Van Eerdenburg, 2006). Ensuite, de par l’évolution des structures d’élevage, les éleveurs ont moins de temps à consacrer à la détection des chaleurs. Beaucoup de chaleurs ne sont donc pas détectées et lorsqu’elles le sont, le choix du moment optimal de l’insémination n’est pas toujours chose aisée. Afin d’aider l’éleveur et le vétérinaire/inséminateur à mieux détecter et interpréter les chaleurs, un logiciel développé par Corilus, permettant la collecte des signes des chaleurs et un bilan a été développé. Il complète le logiciel de suivi de troupeau online (Cinnaber) dont sont équipés les PDA des inséminateurs de l’Association Wallonne de l’Elevage (Knapp et al., 2008).

    Télécharger le fichier PDF (468.1 ko)

    Voir tous les textes de : Chapaux P. | Dufrasne I. | Istasse L. | Knapp E. | Touati K.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Conduite d’élevage | Reproduction

    Autres textes des

    3R 2010 - Séance :

    Détection des chaleurs

    Vers une cohérence des pratiques de détection des chaleurs : intégrer la vache, l’éleveur et le système d’élevage 

    DISENHAUS C., CUTULLIC E., FRERET S., PACCARD P., PONSART C.

    Caractérisation de l’œstrus chez la vache allaitante : quantification des manifestations comportementales et facteurs de variation 

    BLANC F., PACCARD P., GATIEN J., DE LA TORRE A., PONSART C., EGAL D., KRAUSS D., DELVAL E., AGABRIEL J.

    Suivi automatisé des chaleurs et différence de saisonnalité entre brebis Texel et Mérinos dans un environnement méditerranéen 

    MATON C., BOCQUIER F., DEBUS N., BODIN L., TEYSSIER J.

    La détection par les éleveurs des chaleurs des vaches : des pratiques et des logiques de décision très diverses 

    PONSART C., FRAPPAT B., GATIEN J., CHANVALLON A., CONSTANT F., DISENHAUS C., SEEGERS H., BLANC F., RIBAUD D., SALVETTI P., PACCARD P.

    Evaluation rétrospective de la qualité de la détection des chaleurs en troupeau bovin laitier à partir de données déjà disponibles 

    SEEGERS H., BILLON D., BOSSARD-APPER E., PONSART C., PACCARD P., DISENHAUS C., GATIEN J., SALVETTI P., GRIMARD B., CHANVALLON A., BAREILLE N.

    Essai d’un système novateur de détection des chaleurs des femelles bovines par mesure de l’activité 

    PHILIPOT JM., KRAUSS D., TROU G., PONSART C., VINET A., NOEL T., PERY C., DESCOMBES M., LE GUENIC M., JOUANNE D., CHEVALLIER A., GATIEN J., PACCARD P.

    Simplifier la détection des chaleurs des vaches laitières grâce à la vidéosurveillance : une étude dans les races Montbéliarde et Abondance 

    HETREAU T., GIROUD O., PONSART C., GATIEN J., PACCARD P., BADINAND F., BRUYERE P.

    Affiche • Impact économique d’une qualité non optimale de détection des chaleurs en troupeaux laitiers à fort niveau de production 

    SEEGERS H., BILLON D., BOSSARD-APPER E., PONSART C., BAREILLE N.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés