Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins laitiers | Reproduction

Bilan de reproduction et de longévité issus d’observations et d’essais réalisés sur le vêlage à 36 mois de génisses laitières en stations expérimentales

LE COZLER Y. (1,2), PECCATTE JR (3), GALLARD Y. (3), TROMMENSCHLAGER J.M. (4), DELABY L. (1,2)

(1) AGROCAMPUS OUEST, UMR 1080 INRA, 65 r St Brieuc, CS 84215 35042 Rennes Cedex

(2) INRA, UMR1080, Dairy Production, F-35590 St-Gilles

(3) INRA, UE326, Le Pin au Haras Borculo, F- 61310 Exmes

(4) INRA, UR0055, Agro-Sytèmes Territoires Ressources Mirecourt, F-88500 Mirecourt

INTRODUCTION

L’optimum d’âge au vêlage a fait l’objet de nombreux travaux en France et à l’étranger. La plupart des résultats convergent sur l’intérêt d’un vêlage à 24 mois dans le cas des systèmes intensifs (Le Cozler et al., 2009). Le 1er vêlage plus tardif à 36 mois présente néanmoins de réels intérêts dans les systèmes moins intensifs et utilisant des races mixtes, non sélectionnées de manière aussi forte que la Holstein sur la production de lait. Il existe néanmoins peu de données zootechniques sur cette pratique, notamment lors de vêlages groupés. L’objectif de ce travail est de compiler et d’analyser les résultats issus d’essais et les enregistrements réalisés en routine en stations expérimentales sur des génisses laitières vêlant pour la première fois à 36 mois d’âge.

Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière