Tous les textes des 3R

Reproduction

Ovins à viande | Reproduction

Etablissement de schémas de synchronisation des chaleurs adaptés aux brebis Boujaâd sous différentes conditions d’élevage

EL AMIRI B. (1), DRUART X. (2), DERQAOUI L. (3)

(1) INRA, UR Systèmes de Production, CRRA de Settat, BP 589, Maroc

(2) INRA, UMR 6175 INRA-Cnrs-Université de Tours-Haras Nationaux, 37380, Nouzilly, Tours, France

(3) IAV Hassan II, BP 6202, Rabat-Instituts, 10101-Rabat, Maroc

INTRODUCTION

La rentabilité d’un élevage ovin se mesure par la productivité de son troupeau. Or, parmi les composantes de celle-ci, il semble que c’est la prolificité qui a l’impact le plus important (Dickerson, 1978). Pour une meilleure harmonie entre l’amélioration de la productivité et les conditions de travail de l’éleveur, l’association de traitements de synchronisation des chaleurs et de super-ovulation a été testée dans plusieurs pays et a montré de nombreux avantages, ce qui a encouragé leur large diffusion dans les systèmes d’élevage de la rive nord méditerranéenne. L’utilisation de ces techniques a permis d’élaborer différents dispositifs qui ne sont pas toujours adaptés à nos races locales. Par ailleurs, l’étude la plus récente au Maroc traitant cette problématique date de 1989 (Lahlou-Kassi et Boukhliq, 1989). Ainsi, l’objectif du présent travail est d’élaborer un schéma de synchronisation adapté à la brebis Boujaâd sous différentes conditions d’élevage (système intensif vs extensif) et sous différents protocoles de synchronisation.

Ovins à viande | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière