Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Rationnement

Effets de la distribution de la ration 2 fois par semaine sur les performances des vaches laitières en production, et efficacité d’un additif pour ensilage sur la stabilité de la ration

BONNEFOY J.C. (1), CHAUCHEYRAS-DURAND F. (1,2), ANGLARD F. (1), SINDOU J. (2), VEDRINE A.(1)

(1) INRA de Clermont-Ferrand/Theix, 63122 Saint-Genès Champanelle

(2) Lallemand SAS, 19 rue des Briquetiers, BP59, 31702 Blagnac cedex

INTRODUCTION

La simplification de la distribution des rations est une préoccupation majeure des éleveurs de bovins. La diminution de la fréquence de distribution permettrait à la fois un gain de temps et une mutualisation des dépenses de mécanisation entre un plus grand nombre d’éleveurs. Cette pratique est déjà adoptée en ration sèche, mais pour les rations humides, une conservation optimale des ensilages est nécessaire, faute de quoi l’ingestion pourrait diminuer, entraînant une baisse des performances et un risque sanitaire accru. Lors d’essais réalisés par l’Institut de l’Elevage et l’INRA, la conservation des rations a été étudiée pendant plusieurs jours après leur distribution (Bonnefoy et al. 2009) ; des problèmes liés à l’altération de la stabilité des ensilages, notamment en été, ont été mis en évidence. Le but de cette étude était d’évaluer l’effet d’une distribution simplifiée et d’un additif pour ensilage sur la stabilité de la ration et les performances de vaches laitières.

Alimentation | Bovins laitiers | Rationnement

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière