Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Bovins à viande | Systèmes d’élevage | Travail

Allotement, parcellaire et temps de travail en élevages allaitants : état des lieux et pistes d’optimisation

VEILLAUX C. (1), COLLIN A.(2)

(1) Pôle Herbivores - Chambres d’Agriculture de Bretagne – Rond-point Maurice Le Lannou - CS 14226- 35042 Rennes cedex

(2) ENITA de Bordeaux 1 cours de général de Gaulle 35 175 Gradignan cedex

INTRODUCTION

Le temps de travail est au cœur des préoccupations des éleveurs de vaches allaitantes qui font face à une augmentation constante de la taille de leur cheptel. La quantification du travail d’astreinte (TA) fait ressortir dans la majorité des exploitations, deux périodes distinctes : une période « haute » correspondant généralement à la saison d’hivernage ( 6h55 par jour ) et une période « basse » (3h par jour) de gestion des troupeaux au pâturage (Sarzeaud, 2008). Les voies de simplification du TA sur la période haute ont été explorées via des enquêtes ou des essais (fréquences de distribution, ration unique, équipements). Notre travail porte sur la période « basse » : peut on mettre en relation la quantité de travail avec les pratiques d’allotement, les conduites du pâturage, et la gestion du parcellaire … ? Existe- t-il des pistes d’allégement du temps du travail en période de pâturage ?

Bovins à viande | Systèmes d’élevage | Travail

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière