Tous les textes des 3R

Santé - Sécurité des aliments

Bovins laitiers | Qualité lait | Santé animale

Ingestion de sol chez la vache laitière selon la quantité d’herbe offerte et le type de pâture

JURJANZ S. (1) et DELAGARDE R. (2)

(1) UR AFPA, INRA-Nancy Université, 54505 Vandoeuvre

(2) INRA, UMR1080 INRA-Agrocampus Ouest Production du Lait, 35590 Saint-Gilles

INTRODUCTION

L’ingestion involontaire de sol par les ruminants au pâturage peut représenter une voie majeure d’entrée de polluants persistants dans la chaîne alimentaire de l’Homme. Des travaux anciens, menés dans des systèmes très extensifs de pâturage en Nouvelle Zélande (Healy, 1968) ou aux Etats-Unis (Fries, 1982) ont montré qu’un bovin pouvait ingérer jusqu’à 1 kg de sol mais surtout que cette ingestion est extrêmement variable. L’extrapolation de ces résultats sur les systèmes d’élevage basés sur le pâturage tournant semble trop approximative pour pouvoir prédire le risque d’exposition des animaux à des polluants éventuellement présents. Hors une telle prévision correspond à une forte demande sociétale pour sécuriser les filières animales et gérer des situations de crise. L’objectif de cette étude est de quantifier l’ingestion de sol par des vaches laitières en fonction des conditions de pâturage.

Bovins laitiers | Qualité lait | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière