Tous les textes des 3R

Alimentation

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers | Digestion - Métabolisme

Le lupin broyé ou extrudé comme correcteur unique de rations pour vaches laitières.

Ph. BRUNSCHWIG (1), J.-M. LAMY (2), P. WEILL (3), E. LEPAGE (3), P. NERRIERE (4)

(1) Institut de l’Elevage, 9 rue André Brouard, BP 70510, 49105 ANGERS Cedex 02

(2) Chambre d’Agriculture du Maine-et-Loire, 14 avenue Jean Joxé, BP 646, 49006 ANGERS Cedex 01

(3) Valorex S.A. , La Messayais, 35210 COMBOURTILLÉ

(4) Terrena, 7 Avenue Jean Joxé, 49100 ANGERS

INTRODUCTION

La recherche de moindre dépendance extérieure pour l’approvisionnement en protéines et le souci de traçabilité des aliments utilisés dans l’élevage incitent les éleveurs à auto-consommer des cultures produites par l’exploitation. Dans des rations à concentration protéique modérée, le lupin cru broyé permet de remplacer partiellement le tourteau utilisé (Brunschwig et al., 2001). Pour accroître l’autonomie protéique, le lupin blanc doux cru broyé ou extrudé a été utilisé comme correcteur unique de la ration, et comparé à une ration témoin à base de tourteau de colza.

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers | Digestion - Métabolisme

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière