Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Fourrage | Qualité aliment

Effet d’un accroissement du ratio sucres : protéines de l’herbe verte sur la valeur alimentaire du fourrage et l’utilisation de l’azote chez la vache laitière.

D. RÉARTÉ (1), J.-L. PEYRAUD (1), C. PONCET (2)

(1) UMR INRA/ENSAR Production du Lait, 35590 St-Gilles,

(2) INRA URH-DAN Theix 63122 Saint Genès-Champanelle

INTRODUCTION

L’herbe verte est caractérisée par des teneurs élevées en matières azotées (MA) dégradables ce qui conduit à des pertes importantes d’azote urinaire. L’accroissement de la teneur en sucres de l’herbe pourrait être une voie pour équilibrer la composition du fourrage et améliorer l’efficacité d’utilisation de l’azote. Les teneurs en sucres de l’herbe (S) varient en sens inverse des teneurs en MA. Elles s’accroissent avec la réduction de la fertilisation azotée, (Peyraud et Astigarraga, 1998), avec l’accroissement de l’âge des repousses (Delagarde et al., 2000) et entre le matin et le soir. L’objectif de l’essai a été d’étudier l’effet de accroissement du ratio S/MA sur la valeur nutritive de l’herbe et le métabolisme de l’azote.

Alimentation | Bovins laitiers | Fourrage | Qualité aliment

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière