Tous les textes des 3R

Phénotypage

Phenotypage | Ruminants (général)

Biodiversité des dromadaires en Arabie Saoudite

FAYE B. (1) (2), ABDALLAH H.R. (2), HARZALLAH B.D. (1), AL-MUTAIRI S. E. (2)
(1) CIRAD-ES, UMR SELMET, Campus International de Baillarguet, 34398 Montpellier, France
(2) Camel and Range Research Center, Al-Jouf, P.O. Box 322, Sakaka, Saudi Arabia

INTRODUCTION

La péninsule arabique est sans doute le berceau de la domestication du dromadaire (Uerpmann et Uerpmann, 2002). Aujourd’hui, la diversité des types observés dans la péninsule demeure très importante dans un contexte de faible pression de sélection sur une espèce vouée à un mode d’élevage extensif. Cependant depuis quelques décennies, les systèmes camelins dans la région ont subi de profonds changements, leur mode de production s’intensifiant (Abdallah et Faye, 2011) accompagné d’une activité de sélection (lait, viande, course, beauté). Actuellement, le descriptif des « races » s’appuie quasi-uniquement sur la couleur de la robe, mais on ne dispose pas d’analyse phénotypique sur la base de critères quantitatifs, ni de critères qualitatifs autres que ceux de la couleur de la robe qui du reste détermine le nom de la race.

Phenotypage | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière