• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • En production de taurillons Salers, la complémentation en concentré des broutards pénalise les performances zootechniques et économiques, l’apport supplémentaire de lait les améliore

    SEPCHAT B. (1), LHERM M. (1), AGABRIEL J. (1), MICOL D. (1), CIRIE C. (2), EGAL D. (3), GARCIA-LAUNAY F. (1)

    (1) INRA Clermont-Theix, UR1213 Herbivores, F-63122 St-Genès-Champanelle, France
    (2) INRA Clermont-Theix, UE1296 UEMA, 15190 Marcenat, France
    (3) INRA Clermont-Theix, UE1296 UEMA, 63820 Laqueuille, France

    RESUME - La valorisation des mâles en race pure reste difficile dans les races allaitantes rustiques. La complémentation du broutard pèse fortement sur les coûts d’alimentation, alors que le lait produit par sa mère au pâturage est un moyen économe de le nourrir. Nous avons quantifié l’impact de trois conduites contrastées en quantités de lait, fourrages et concentrés sur les performances et l’efficacité alimentaire des broutards et des taurillons ainsi que sur le résultat économique. Trois lots (Contrôle, Concentré, Lait) de broutards Salers (n=48) ont été suivis de 3 mois jusqu’au sevrage à 9 mois. Les trois lots avaient deux tétées par jour sous leur mère et du foin à volonté. Le lot Concentré recevait en plus une complémentation en concentré et le lot Lait bénéficiait d’une tétée journalière supplémentaire sous une vache laitière. Après sevrage, les animaux ont été engraissés avec un régime commun composé de 40% de foin et de 60% de concentré, puis abattus à un poids vif de 650 kg. L’impact économique des conduites et de différentes modalités de production du lait supplémentaire a été testé grâce au modèle économique de simulation Opt’INRA. La croissance avant sevrage a été supérieure pour les lots Lait et Concentré par rapport au lot Contrôle, puis identique dans les trois lots en engraissement. Pour un poids de carcasse (390 kg) et un état d’engraissement comparables, les taurillons du lot Lait ont été abattus à un âge moyen inférieur au lot Contrôle. L’efficacité des rations avant sevrage a été meilleure en Contrôle et Lait qu’en Concentré, avec un effet rémanent en début d’engraissement. Les animaux du lot Lait ont bu 800 kg de lait supplémentaire mais ont ingéré 40% de concentré en moins que ceux du lot Concentré. L’apport de lait et concentré avant sevrage influe sur la phase d’engraissement et les résultats économiques. Le coût du lait supplémentaire varie selon les moyens mis en œuvre pour le produire (gestion du pâturage, amélioration génétique du troupeau…). Cette étude met en cause l’utilisation de concentré sous la mère et confirme l’importance de la quantité de lait bu sous la mère et donc du maintien d’un potentiel laitier élevé des vaches Salers pour les élevages naisseurs mais aussi naisseurs-engraisseurs.

    Télécharger le fichier PDF (284.2 ko)

    Voir tous les textes de : Agabriel J. | Cirie C. | Egal D. | Garcia-Launay F. | Lherm M. | Micol D. | Sepchat B.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Systèmes d’élevage

    Autres textes des

    3R 2011 - Séance :

    Systèmes d’élevage

    Evaluation des performances technico-économiques et des impacts environnementaux de deux systèmes laitiers "pâturage et ensilage de maïs" et "pâturage et foin séché en grange" 

    HOUSSIN B., GAC A., ROUILLE B., HARDY A., BARDOUX C., ODIENNE D.

    Stratégies de mise en marché des agneaux en élevage ovin méditerranéen 

    NOZIERES M.O., MOULIN C.H.

    La gestion des prairies de "haute valeur biologique" au moyen du pâturage extensif ou de la fauche tardive : une diversification économiquement attractive ? 

    RONDIA P., TURLOT A., REMIENCE V., STILMANT D.

    La diversité des prairies : caractérisation agronomique et points de vue d’éleveurs dans différents systèmes de production 

    INGRAND S., BAUMONT R., FARRUGGIA A., SOURIAT M., CARRERE P., GUIX N.

    L’utilisation des prairies permanentes au travers d’une enquête nationale sur leur place dans les systèmes d’alimentation 

    FARRIE J-P., LAUNAY F., POTTIER E., MICHAUD A., BAUMONT R., PLANTUREUX S.

    Affiche • Caractérisation de la diversité des exploitations laitières au Vietnam : implication méthodologique pour la mise en place d’un réseau d’observation des élevages 

    PHAM DUY K., HOSTIOU N., DEDIEU B., TRONG B.V., DUTEURTRE G.

    Affiche • Typologie des exploitations bovines laitières du bassin de la wilaya de Guelma (Algérie) 

    KALI S., BENIDIR M., BELKHEIR B.

    Affiche • Diversité des élevages bovins laitiers en zone de montagne de la région de Tizi-Ouzou, Algérie 

    BELKHEIR B., GHOZLANE F., BENIDIR M., BOUSBIA A., YAKHLEF H., KALI S.

    Affiche • Typologie des systèmes d’élevage extensif de bovins locaux dans la région d’El-Tarf (Algérie)  

    BOUSBIA A., GHOZLANE F., BENIDIR M., BELKHEIR B.

    Affiche • Des scores de durabilité pour évaluer des scenarii de d’évolution du système Salers Traite 

    SANNE E., AGABRIEL J.

    Affiche • Analyse des circuits de pâturage des grands troupeaux laitiers en AOP Comté 

    MUGNIER S., DEDIEU B., BELOT P-E., BRAYER J-M., GRANGER S., INGRAND S., LAMY L., GAILLARD C.

    Affiche • Effets de l’adhésion à une filière AOC sur les stratégies commerciales développées par les éleveurs : cas de l’AOC Maine-Anjou 

    COUVREUR S., PIOT M., LE BEC G.

    Affiche • Le travail : première approche dans des exploitations laitières wallonnes 

    TURLOT A., FROIDMONT E., CARDOSO C., BURNY P., BAURAIND C., BOUQUIAUX J-M., LEDUR A., MAYERES P., WYZEN B., WAVREILLE J.

    Affiche • Finition de veaux sous la mère au pâturage 

    MOREL I.

    Affiche • Performances laitières des vaches montbéliardes en région semi-aride marocaine 

    TIJANI A., AMECHTAL I.

    Affiche • Traite des vaches Salers sans le veau : effet sur la production et la qualité du lait 

    GUIADEUR M., MARTIN B., JUTTIER G., CIRIE C., AGABRIEL J.

    Affiche • Les chemins pour durer en élevage ovin pastoral des Cévennes 

    PAILLEUX J.Y., DEDIEU B.

    Affiche • Evaluation du bien-être de brebis au pâturage : reproductibilité intra- et inter- observateur des mesures 

    MIALON M-M., BRULE A., GABORIT M., DAVOINE J-M., RIBAUD D., BOIVIN X., BOISSY A.

    Affiche • Evaluation de l’état corporel des brebis de trois races durant l’allaitement 

    LAKHSSASSI K., EL FADILI M.

    Affiche • Considérations zootechniques sur l’élevage du dromadaire dans le sud-est Algérien 

    TITAOUINE M., MOHAMDI H., MEZIANE T.

    Affiche • Une méthode pour co-construire et évaluer des options de réduction de pertes N en exploitations sur des bassins-versants côtiers vulnérables  

    VERTES F., DELABY L., RUIZ L., MOREAU P., GASCUEL-ODOUX C.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés