Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Ruminants (général) | Systèmes d’élevage

Effets de l’adhésion à une filière AOC sur les stratégies commerciales développées par les éleveurs : cas de l’AOC Maine-Anjou

COUVREUR S., PIOT M., LE BEC G.

Unité de Recherches sur les Systèmes d’Elevage, Groupe ESA, 55 rue Rabelais, 49007 Angers Cedex

INTRODUCTION - L’adhésion d’un élevage de bovins allaitants à une AOC est susceptible d’influencer la stratégie de commercialisation des éleveurs et les trajectoires productives des animaux. La commercialisation d’un animal sous AOC résulte de la capacité à produire des animaux éligibles (trajectoires productives) et à la décision de l’éleveur d’orienter ces animaux éligibles vers la filière AOC (stratégie commerciale) (exemple de l’AOC fin gras du Mézenc, Ingrand et al., 2006a, 2006b). La filière AOC Maine-Anjou (AOC MA) valorise des vaches de moins de 10 ans et des bœufs de plus de 30 mois, de race Rouge des Prés. Elle se caractérise par une coopération forte et structurée entre éleveurs et distribution-restauration permettant le développement d’un marché dynamique, de volumes conséquents et réguliers sur l’année. Mais ce marché est parfois en rupture d’offre d’animaux malgré un potentiel théorique d’apports suffisant Il est aujourd’hui difficile d’analyser si ce déficit d’offre est du à la capacité des élevages à produire des animaux éligibles ou à des stratégies commerciales particulières d’éleveurs ne privilégiant pas forcément l’AOC pour leurs animaux éligibles.
Les types d’animaux concernés dans cette AOC sont très différents de ceux observés par Ingrand et al. (2006a et b). Les vaches de réforme ont des trajectoires productives souvent très diversifiées si bien qu’il est difficile de savoir ce qui détermine leur orientation en AOC. Les bœufs se situent, dans la zone AOC, sur un marché très concurrentiel avec d’autres signes de qualité ce qui peut également influencer leurs trajectoires productives.
L’objectif est donc d’analyser les stratégies d’éleveurs AOCMA se différenciant sur le niveau d’apports à l’AOC afin de préciser si le déficit d’offre est lié à la capacité des élevages à produire des animaux éligibles et/ou à la stratégie de commercialisation d’animaux éligibles.

Ruminants (général) | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière