Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Equipement et logement

Evaluation de la consommation en eau en élevage bovins laitiers et mise au point d’un référentiel simplifié de l’abreuvement des vaches, génisses et veaux après sevrage

MENARD J.L. (1), LEPESME M. (1), BRUNSCHWIG P. (1), COUTANT S. (2), FULBERT L. (3), HUNEAU T. (4), LIBEAU J. (2), LOWAGIE S. (5), MAGNIERE J.P. (6), NICOUD M. (7), PIROUX D. (8), BOUDON A. (9),
(1) Institut de l’Elevage, 9 rue André Brouard, BP 70510, 49105 Angers Cedex 02
(2) Chambre d’agriculture du Maine et Loire, 14 avenue Joxé, 49006 Angers Cedex 01
(3) Groupement de Défense Sanitaire de la Mayenne, BP 86113, 53061 Laval Cedex 9
(4) Chambre d’agriculture de Loire Atlantique, Ferme expérimentale de Derval, La Touche, 44590 Derval
(5) Chambre d’agriculture, BP 36135, 53061 Laval Cedex 9
(6) Lycée agricole la Côte Saint André, 57 avenue du général de gaulle, 38260 La Côte-Saint-André
(7) Groupement de Défense Sanitaire de l’Isère, BP 2314, 38033 Grenoble Cedex 2
(8) Groupement de Défense Sanitaire de l’Ain, Les Soudanières, 01250 Ceyzeriat
(9) INRA-Agrocampus Ouest, UMR1348 PEGASE, Domaine de la Prise, 35590 Saint-Gilles

RESUME - A partir du suivi de 11 élevages, cette étude avait pour objectif de mesurer la consommation en eau des bovins laitiers (hors cultures et irrigation) et d’établir un référentiel sur l’abreuvement (RA). La consommation annuelle qui a pu être évaluée complètement dans six élevages, s’élève à 6,85 litres d’eau par litre de lait produit et varie de 5,12 à 9,56. L’abreuvement des animaux et les opérations de nettoyage du bloc traite représentent respectivement 75,8 % (61,4 à 81,6 %) et 18,5 % (13,1 à 24,8 %) de la consommation. Les fuites s’élèvent à 4,8 % de la consommation en moyenne (0 à 11,3 % selon les élevages). Le RA des vaches en production a été établi avec 40 situations typologiques définies par le type de ration pendant une période, ainsi que par la température maximale extérieure et le niveau de production laitière moyens pendant cette période. Pour les rations à base d’ensilage de maïs et de foin, les valeurs du référentiel ont été confrontées à celles prédites par une équation de la littérature. Malgré une corrélation élevée (R2 = 0,84), les valeurs prédites sont plus faibles pour les basses consommations et plus élevées pour les fortes consommations. Pour les autres animaux (vaches taries, génisses, veaux), le RA comprend 29 situations typologiques selon la catégorie animale, le type de ration et la moyenne des températures maximales extérieures. Ces résultats permettront d’estimer les besoins spécifiques à chaque élevage et de les confronter aux relevés d’un compteur d’eau pour évaluer les marges de progrès (pratiques économes, fuites…).

Alimentation | Bovins laitiers | Equipement et logement

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière