• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Importance relative des réservoirs de microflores et des pratiques associées sur l’aptitude acidifiante du lait de chèvre

    LAITHIER C. (1), TORMO H. (2), BONNES A. (1), DOUTART E. (3), MORGE S. (4) (1) Institut de l’Elevage, Agrapole, 23 rue Jean Baldassini, 69364 Lyon cedex 07 (2) Université de Toulouse, Ecole d’Ingénieurs de Purpan, 75 voie du TOEC, BP 57611, 31076 Toulouse cedex 3 (3) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75595 Paris cedex 12 (4) PEP Caprins Rhône Alpes, Le Pradel, 07170 Mirabel

    RESUME En technologie lactique fermière, technologie très répandue en élevages caprins, de manière traditionnelle, le lactosérum (« petit lait ») de la fabrication de la veille est utilisé pour ensemencer le lait cru du jour (repiquage), permettant ainsi l’acidification par l’action des bactéries lactiques. La maîtrise de cette étape d’acidification est complexe et multifactorielle, dépendant notamment de la qualité du lactosérum utilisé, qui est elle même liée à la qualité microbiologique et à l’aptitude acidifiante du lait mis en fabrication. En suivant 20 exploitations caprines à 2 reprises, l’objectif était alors d’évaluer l’importance relative des réservoirs de flores microbiennes (air salle de traite, trayons, machine à traire) participant à l’ensemencement, l’aptitude acidifiante des laits de chèvre et d’étudier l’impact des pratiques d’élevage associées. Grâce à une méthode d’analyse des données innovante, nous avons confirmé le rôle prépondérant de la machine à traire dans l’aptitude acidifiante du lait de traite. Les pratiques les plus influentes par rapport à l’aptitude acidifiante du réservoir machine à traire sont liées à la conception de la salle de traite et à la conception, l’entretien et dans une moindre mesure le nettoyage de la machine à traire.

    Télécharger le fichier PDF (227.3 ko)

    Voir tous les textes de : Bonnes A. | Doutart E. | Laithier C. | Morge S. | Tormo H.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Caprins | écosystèmes microbiens des produits | Qualité lait

    Autres textes des

    3R 2012 - Séance :

    Ecosystèmes microbiens des produits

    Ecosystèmes des laits et des fromages au lait cru – enjeux pour leur maîtrise 

    MONTEL M.C., BOUTON Y., PARGUEL P.

    Etude des effets barrière de communautés microbiennes modèles à activité anti-Listeria en microcosme fromager 

    IMRAN M., VERNOUX J.-P., LEDAUPHIN J., BERNAY B., DESMASURES N.

    Affiche. • Les flores microbiennes des surfaces de couchage et des trayons de brebis laitières 

    FEUTRY F.

    Affiche. • Influence de la laine de bois comparée à deux méthodes classiques d’hygiène de traite sur la flore microbienne présente à la surface des trayons 

    BOUTON Y., GUYOT P., CHAPUIS D., DUCRET J.M., BERODIER A., COURTOT L.

    Affiche. • L’ouvrage « Microflore du lait cru – Vers une meilleure connaissance des écosystèmes microbiens du lait et de leurs facteurs de variation » 

    LAITHIER C.

    Affiche. • Ecosystèmes microbiens de laits crus : diversité quantitative et qualitative et influence des pratiques de production 

    MALLET A., KAUFFMANN F., SESBOUE A., CHESNEAU C., DESMASURES N.

    Affiche. • La composition microbiologique des laits crus module l’influence du type de fabrication (fermière vs laitière) sur les caractéristiques sensorielles du fromage Reblochon 

    CONVERT T., AGABRIEL C., JOUVET T., MATHIEU B., MARTIN B., HAUWUY A.

    Affiche. • La diversité bactérienne et son évolution pendant la conservation de viandes bovines fraîches de différentes origines conditionnées sous vide 

    IMAZAKI P. (1), TAHIRI A. (1), TAMINIAU B. (1), NEZER C. (2), DAUBE G. (1), CLINQUART A. (1)

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés