• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Influence de la durée d’un traitement progestatif sur la dynamique de croissance des follicules préovulatoires induits par effet mâle chez la brebis Ile de France en anœstrus saisonnier

    ADIB A. (1,2,3,4), FRERET S. (1,2,3,4), CHESNEAU D. (1,2,3,4), TOUZE J.L. (1,2,3,4), CHEMINEAU P. (1,2,3,4), PELLICER M.T. (1,2,3,4) 1) INRA, UMR85 Physiologie de la Reproduction et des Comportements, F-37380 Nouzilly, France 2) CNRS, UMR 7247, F-37380 Nouzilly, France 3) Université François Rabelais de Tours, F-37041 Tours, France 4) IFCE, F637380 Nouzilly, France

    RESUME - Dans le but d’évaluer l’effet de la durée du traitement progestatif (12 jours versus 2 jours) sur la dynamique de croissance des follicules préovulatoires induits par effet mâle, une expérience a été conduite sur 41 brebis anovulatoires de race Ile de France soumises à un effet mâle durant l’anœstrus saisonnier. Ces brebis ont été réparties en trois groupes homogènes : Groupe témoin : aucun traitement préalable (n=20). Groupe traité par des dispositifs vaginaux (CIDR-2) pendant 2 jours : traitement de courte durée (n=11). Groupe traité par des dispositifs vaginaux (CIDR-12) pendant 12 jours : traitement de longue durée (n=10). Le retrait des CIDR est réalisé 24h avant l’introduction des béliers (J0). L’effet mâle a été réalisé avec 9 béliers sexuellement actifs. La détection de l’œstrus est faite deux fois par jour. La durée du cycle induit a été déterminée par un suivi journalier de la progestérone plasmatique. Les paramètres de croissance des follicules préovulatoires induits par le mâle ont été analysés par échographie transrectale. Les résultats montrent que le traitement progestatif appliqué n’a aucune influence sur le pourcentage de brebis qui ovulent (98%). Comme attendu, toutes les brebis prétraitées avec CIDR qui ovulent développent des cycles de durée normale, avec 100% des brebis CIDR-12 qui viennent en chaleur à la première ovulation induite et seulement 20% des brebis CIDR-2. Les brebis témoins quant à elles, présentent majoritairement des cycles courts (80%) et n’expriment pas d’œstrus. La durée de croissance des follicules préovulatoires est plus importante (P=0,003) chez les brebis traitées pendant 12 jours (4,4 ± 0,3 jours) par rapport aux brebis traitées pendant 2 jours (3,2 ± 0,3 jours) et les brebis témoins (2,9 ± 0,2 jours). De la même façon, la durée de vie est prolongée (P=0,01) chez le groupe traité pendant 12 jours (5,7 ± 0,3 jours) par rapport aux groupe traité 2 jours (5,1 ± 0,4) et le groupe témoin (4,3 ± 0,3 jours). Ces résultats sont associés à une ovulation qui a lieu plus tardivement (P=0,08) chez les brebis traitées 12 jours (3,2 ± 0,7 jours) par rapport aux brebis traitées 2 jours (2,4 ± 0,3 jours) et brebis témoins (2,6 ± 0,2 jours). Cependant, les autres paramètres analysés ne différent pas entre groupes. Ces résultats suggèrent que la durée du traitement progestatif préalable à l’effet mâle affecte la qualité des follicules préovulatoires induits et permet une meilleure maturation folliculaire.

    Télécharger le fichier PDF (245.5 ko)

    Voir tous les textes de : Adib A. | Chemineau P. | Chesneau D. | Freret S. | Pellicier M.T. | Touzé J-L.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Ovins à viande | Ovins laitiers | Reproduction

    Autres textes des

    3R 2012 - Séance :

    Reproduction

    Analyse de la maturation ovocytaire et de l’expression génique dans les cellules du cumulus chez des vaches laitières portant les haplotypes Fertil+ et Fertil- d’un QTL de fertilité situé sur le chromosome 3. 

    BRISARD D. (1), DESMARCHAIS A. (1), TOUZE JL (1), COYRAL-CASTEL S. (1, 2), NUTTINCK F. (3), DUPONT J. (1), UZBEKOVA S. (1)

    Evolution des comportements dans les 12 heures précédant la mise bas et prédiction des vêlages dystociques chez des vaches Prim’Holstein 

    GATIEN J., LE BROC M., PHILIPOT JM., SALVETTI P.

    Intérêt du dosage de la progestérone dans le lait lors des premiers contrôles laitiers pour prédire la cyclicité des vaches laitières après vêlage 

    CUTULLIC E., DELABY L., GALLARD Y., DISENHAUS C.

    Affiche. • Effet de la race et de la saison sur les taux d’anomalies morphologiques des spermatozoïdes chez les taureaux d’insémination artificielle de Tunisie 

    BEN RHOUMA L., BEN MRAD M., NAJAR T.

    Affiche. • Effet de l’état corporel durant le tarissement sur les performances de reproduction des vaches laitières en Algérie 

    MOUFFOK C., SEMARA L., MADANI T., BELKASMI F., ALLOUCHE L.

    Affiche. • Séroprévalence de la néosporose et conséquences sur la fertilité des vaches laitières à Dakar – Sénégal 

    KAMGA – WALADJO A.R., KONE P., GBATI O.B., MOUGANG F.J., DIALLO P.M., BAKOU S.N., DIOP P.E.H., TAINTURIER D.

    Affiche. • Etude comparative de différents protocoles thérapeutiques des métrites cliniques bovines dans la région de Batna (Est algérien) 

    MEZIANE R., NIAR A., SMADI M.A., MEZIANE T., MAAMACHE B.

    Affiche. • Etude comparative entre deux protocoles d’induction d’oestrus par le PRID sur des vaches laitières en Algérie 

    LAGHROUR W., SAFSAF B., ALLAOUI A., TLIDJANE M.

    Affiche. • L’impact du statut nutritionnel sur la fertilité des vaches de race Prim’Holstein dans la plaine de la Mitidja du nord algérien 

    SOUAMES S., HADDOUM M., GHARBI C., BERRAMA Z.

    Affiche. • Utilisation de Predi’Bov®, un test utilisable en ferme pour détecter le pic pré-ovulatoire de LH, dans le but d’optimiser la production d’embryons transférables chez la vache 

    Dupuy L., Joly C., Decourtye J., Salvetti P., Kara E., Morel A., Charreaux F., Lacaze S., Schwartz J.L., Ponsart C., Maurel M.C.

    Affiche. • Prédire et expliquer la réussite à la 1ère insémination artificielle (IA1) de vaches laitières à partir d’observations simples en élevage 

    LETORT A., ALVES-OLIVEIRA L., COMMUN L., DUBOIS P., HETREAU T., MARTIN J.

    Affiche. • Diagnostic précoce de la gestation chez le bovin : un nouveau test à réaliser sur le sang ou le lait 

    BARBRY JB., VELEK K., PUN S., RICE A., EGLI C., LETERME S., COMMUN L.

    Affiche. • Facteurs déterminants de la productivité annuelle des élevages allaitants en Bretagne 

    OFFREDO T., SIBILUISKY M.

    Affiche. • Effet de l’âge et de la saison sur les mensurations scrotales et le poids des béliers OuledDjellal dans l’est et le sud-est algérien 

    ALLAOUI A., SAFSAF B., BENSEGUENI A., TLIDJANE M.

    Affiche. • Perceptions des éleveurs d’ovins laitiers sur les facteurs de maîtrise de la reproduction 

    LURETTE A., TRIMOULINARD A., BOCQUIER F., MOULIN C.-H.

    Affiche. • Effet de l’injection des différentes doses d’eCG après le retrait des éponges vaginales sur les performances de reproduction chez des brebis et des agnelles de race Ouled Djellal 

    ABDELLI A., BENADJILA O., BOUKHAROUBA H., SOUAMES S.

    Affiche. • Examen morphométrique du placenta chez la chèvre Bédouine 

    KOURI A., AMIRAT Z., KHAMMAR F., CHARALLAH-CHERIF S.

    Affiche. • Détection automatisée des chaleurs de brebis Mérinos d’Arles pendant 4 cycles successifs 

    VIUDES G., LURETTE A., DEBUS N., CAPRON J.-M., BOCQUIER F.

    Affiche. • Durée du geste d’insémination et fertilité chez les brebis de races Lacaune et Blanche du Massif Central 

    FATET A., PANTEL C., BOYER L., FRERET S.

    Affiche. • Variations du profil biochimique durant la gestation et après la parturition chez la brebis Ouled Djellal 

    HAFFAF S., CHACHOUA I., MAMACHE B., DJAALAB I.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés