Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins à viande | Complémentation

Effet d’une supplémentation en matière grasse protégée d’un régime de finition riche en céréales sur la croissance et la composition des carcasses de jeunes bovins Charolais

BEN SALEM M. (1), SLIMENE A. (2), BEN SALEM K. (3)

(1) INRAT, Laboratoire des Productions Animales et Fourragères, 2049 Ariana, Tunisie ; Université de Carthage

(2) Groupement Interprofessionnel des Viandes Rouges et du Lait, 1002 Tunis, Tunisie

(3) Ecole Nationale de Médecine Vétérinaire, 2020 Sidi Thabet, Tunisie ; Université de Mannouba

INTRODUCTION

Les rations d’engraissement des jeunes bovins à viande se
caractérisent par une densité énergétique très élevée. Ainsi,
ces animaux reçoivent dans leur pays d’origine des rations à
base d’ensilage de maïs et/ou de pulpes de betterave.
Cependant, en Tunisie, où ce type d’animaux est de plus en
plus présent pour l’engraissement local, le régime à base des
rations sèches riches en concentré est le plus utilisé compte
tenu de sa simplicité d’utilisation et de sa densité énergétique
élevée comparativement aux régimes courants à base
d’ensilage et/ou de foin de céréales souvent de faibles
valeurs nutritives. Toutefois, les céréales ne permettent pas
de couvrir les besoins de ces animaux, particulièrement en
phase de finition. La supplémentation en matière grasse des
rations sèches constitue ainsi une technique intéressante qui
pourrait être pratiquée dans le pays pour faciliter la finition
des animaux à viande. L’objectif de ce travail était de préciser
l’effet de la supplémentation en matière grasse protégée sur
la croissance et la composition des carcasses des jeunes
bovins Charolais en finition recevant une ration sèche riche
en concentré à base de céréales.

Alimentation | Bovins à viande | Complémentation

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière