Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Digestion - Métabolisme | Santé animale

Effet moyen et individuel d’une augmentation modérée de la fermentescibilité de la ration sur le statut acidosique du rumen estimé par des mesures de pH en continu

GERARD C., BESNIER D., GUYONVARCH A. (1)

(1) InVivo NSA, Talhouet, 56250 SAINT NOLFF

INTRODUCTION

Le pH du rumen est un paramètre important affectant
directement l’activité de fermentation des microorganismes. Il
est très corrélé à la fermentescibilité des rations, et peut,
lorsqu’il descend trop bas, pendant trop longtemps, induire
une inhibition des fermentations (des fibres notamment),
mettant l’animal en situation d’acidose.
Certains auteurs (SAUVANT 2006, DRAGOMIR, 2008) ont
démontré la pertinence de l’utilisation de divers critères
reflétant le pH ruminal et ses variations comme indicateurs du
statut acidosique du rumen.
L’objectif de cette étude est de regarder l’évolution de
certains de ces critères dans le cas d’une induction d’
acidose très modérée (subacidose), et d’évaluer la variabilité
de réponse individuelle à cette évolution.

Alimentation | Bovins laitiers | Digestion - Métabolisme | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière