Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Ruminants (général)

Estimation de la valeur azotée du pois distribué aux ruminants par des approches in vitro, in situ et in vivo

GIGER-REVERDIN S. (1,2), MAAROUFI C. (1,2), CHAPOUTOT P. (1,2), PEYRONNET C. (3), SAUVANT D. (1,2)

(1) INRA, UMR791 Modélisation Systémique Appliquée aux Ruminants, F-75005 Paris, France

(2) AgroParisTech, UMR Modélisation Systémique Appliquée aux Ruminants, F-75005 Paris, France

(3) UNIP, 11 rue de Monceau, CS 60003, 75008 Paris, France

INTRODUCTION

L’estimation de la valeur azotée des aliments destinés aux
ruminants est basée sur leur dégradabilité mesurée in situ
par la méthode des sachets de nylon (Michalet-Doreau et
al., 1987). Or, la valeur PDI du pois, qui a une teneur
élevée en azote et une forte dégradabilité, pourrait être
sensible à ce type de mesure incluant un broyage fin qui en
augmente la dégradabilité (Michalet-Doreau et Cerneau,
1991). Afin de mieux comprendre les éventuels biais liés
aux méthodes d’estimation de la valeur du pois, plusieurs
études incluant des approches in vitro, in situ et in vivo ont
été réalisées sur du pois broyé de différentes manières.

Alimentation | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière