Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins à viande | Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité viande

Utilisation des acides gras de la graisse intramusculaire comme biomarqueurs de l’alimentation et de la provenance en viande bovine

DUFEY P.- A. (1)

(1) Station de recherche Agroscope Liebefeld-Posieux ALP-Haras, CH-1725 Posieux, Suisse

INTRODUCTION

Une alimentation à base d’herbe peut se refléter dans la
composition lipidique du muscle chez le bovin (Dufey et
Collomb, 2009). Du fait de cette « empreinte » de
l’alimentation, une traçabilité analytique pourrait être
envisagée en utilisant certains acides gras comme
biomarqueurs. Les objectifs de la mise en valeur commune
de plusieurs essais étaient d’évaluer la possibilité de
discriminer la viande 1) d’animaux ayant consommé de
l’herbe sans ou avec des concentrés avec celle d’animaux
engraissés au maïs 2) d’animaux ayant estivé en montagne
par rapport à celle d’animaux ayant estivé en plaine 3) selon
le lieu de production.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière