Tous les textes des 3R

Capacité d’adaptation des exploitations d’élevage

Capacité d’adaptation | Conduite d’élevage | Ruminants (général) | Travail

Quelles compétences pour les futurs agriculteurs ? Le point de vue d’élèves en formation, de formateurs et d’agriculteurs

BEDIN A. (1), BRUNERIE M. (2), CHATEL P. (2), DISENHAUS C. (1), LOUVET C. (2), MAGNIN M. (2), PAGE A.(2), TERTRE A. (2), LE COZLER Y. (2)

(1) LEGTPA du Manoir, 50600 Saint Hilaire du Harcouët

(2) Agrocampus Ouest, 65 rue de St-Brieuc, 35042 Rennes cedex

INTRODUCTION

Les formations initiales agricoles évoluent régulièrement. En
2009, le baccalauréat professionnel CGEA (Conduite et
Gestion de l’Exploitation Agricole) a été réformé et sa durée
est passée de 4 à 3 ans. Actuellement, le bac Pro CGEA est
le niveau minimal requis pour pouvoir prétendre aux aides à
l’installation. La part plus importante accordée aux
compétences et non plus aux seules connaissances est une
des évolutions majeures de ces changements (ChloroFil,
2013). A l’avenir et en cas de nouvelles évolutions, il est donc
légitime de se demander quelles seraient les compétences
requises pour les agriculteurs de demain. Une enquête a
ainsi été réalisée auprès d’élèves, d’enseignants et
d’éleveurs pour identifier les compétences importantes selon
eux pour être agriculteur demain. Ils ont également été
interrogés sur l’avenir du métier d’agriculteur, afin d’identifier
les manques éventuels dans la formation selon eux.

Capacité d’adaptation | Conduite d’élevage | Ruminants (général) | Travail

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière