Tous les textes des 3R

Génétique

Caprins | Génétique | Génomique | Ovins à viande | Ovins laitiers

Assignation de parentés pour les populations françaises de petits ruminants en sélection

TORTEREAU F. (1), PALHIERE I. (1), MORENO C. (1), TOSSER-KLOPP G. (1), BARBOTTE L. (2), LAGRIFFOUL G. (3), MARTIN P. (4), LAHALLE-FAUCON F. (2), RAOUL J. (3)

(1) INRA – GenPhySE, chemin de Borde Rouge, 31326 Castanet-Tolosan cedex
(2) LABOGENA-DNA - Domaine de Vilvert, 78352 Jouy en Josas Cedex
(3) Institut de l’Elevage, DGEP, Chemin de Borde Rouge, 31326 Castanet-Tolosan cedex
(4) CAPGENES - Route de Chauvigny, 86550 Mignaloux Beauvoir

RESUME

L’obtention des filiations complètes dans les filières de petits ruminants est très contraignante. Cela constitue un obstacle majeur à l’engagement des éleveurs en sélection et induit, pour certaines races, des généalogies incomplètes qui affectent l’efficacité de leurs schémas. Les marqueurs moléculaires sont de bons outils pour permettre d’assigner a posteriori les parentés des animaux. Des enquêtes menées auprès des éleveurs et gestionnaires de schémas de sélection ont confirmé l’intérêt certain pour cette technique qui pourrait être déployée sur le terrain si le coût proposé reste raisonnable. Trente populations ovines françaises ont ainsi été génotypées sur des puces à haute densité de marqueurs (800 000 ou 60 000 SNP) afin de ne retenir que les marqueurs les plus informatifs dans les races françaises. Un panel de 249 SNP a été retenu, ces SNP ayant correspondu aux critères stringents établis sur le pourcentage de typages présents, la fréquence allélique, le respect de l’équilibre de Hardy-Weinberg, les compatibilités mendéliennes ainsi que leur répartition sur le génome. La sélection d’un groupe de marqueurs pour l’espèce caprine est en cours.

Caprins | Génétique | Génomique | Ovins à viande | Ovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière