Tous les textes des 3R

Santé et Bien-être

Bien-être - Comportement | Bovins à viande | Bovins laitiers | Santé animale

Douleur en élevage : représentations et pratiques des éleveurs, exemple de l’écornage

KLING-EVEILLARD F. (1), LE GUENIC M. (2), COURBOULAY V. (3), HOCHEREAU F. (4), SELMI A. (5), SEIGNER A. (1), FOUSSIER M. (1), MIRABITO L. (1), MOUNAIX B. (6)

(1) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75012 PARIS, France
(2) Chambre d’Agriculture Bretagne, Avenue General Borgnis Debordes, 56002 Vannes, France
(3) IFIP - Institut du Porc, La Motte au Vicomte BP 35104, 35651 35651 LE RHEU cedex, France
(4) INRA SenS, Université Paris Est, 5 bd Decartes, 77454 Marne-la-Vallée, France
(5) INRA UR 1326 SenS, Université Paris-Est, 5 bd Descartes, 77420 Champs sur Marne, France
(6) Institut de l’Elevage, Monvoisin, 35652 Le Rheu, France

RESUME

Dans le cadre d’un projet CASDAR intitulé "AccEC : Accompagner les éleveurs pour une meilleure prise en charge des douleurs animales lors de l’écornage et de la caudectomie" 23 enquêtes qualitatives ont été menées auprès d’éleveurs bovins laitiers et allaitants sur leur définition de la douleur animale et leurs pratiques concernant sa prise en charge dans l’élevage et autour de l’écornage. Les résultats font apparaître que les éleveurs évoquent rarement la douleur spontanément, et qu’ils l’associent plutôt à un contexte de maladie ou aux interventions réalisées par l’homme comme l’écornage. La plupart des éleveurs rencontrés se posent des questions sur les formes d’expression de la douleur par les animaux, qui leur paraissent difficiles à identifier et interpréter. Selon les éleveurs, les veaux ressentent de la douleur au moment de l’écornage mais l’appréciation de l’intensité varie entre les personnes interrogées et, pour tous, la douleur est brève et sans conséquences à long terme. Pour la plupart, elle ne nécessite pas de prise en charge. Les moyens disponibles pour la limiter sont jugés contraignants, en particulier du fait du délai d’action des produits, et coûteux. Ils sont également perçus comme inefficaces et inadaptés puisqu’ils n’agissent pas sur le stress de l’animal lié à la contention. Ces résultats ont servi de base à la construction d’une journée de formation d’éleveurs autour de l’écornage.

Bien-être - Comportement | Bovins à viande | Bovins laitiers | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière