Tous les textes des 3R

Santé et Bien-être

Ovins à viande | Ovins laitiers | Parasitisme | Santé animale

Un premier cas de résistance aux lactones macrocycliques chez les nématodes gastro-intestinaux confirmé en élevage ovin en France

PARAUD C. (1), PORS I. (1), MARCOTTY T. (2), DEVOS J. (3)

(1) Anses Laboratoire de Niort, 60, rue de Pied de Fond, CS 28440, 79024 Niort cedex, France
(2) VERDI-R&D, Sadzot 11, 6997 Erezée, Belgique
(3) Commission Parasitologie de la SNGTV, route de Tarare, 42360 Panissières, France

RESUME

Deux suspicions de résistance à l’ivermectine et à la moxidectine ont été explorées dans deux élevages ovins des départements de la Loire et de l’Allier. Le test de réduction d’excrétion fécale d’œufs de nématodes parasites mis en œuvre dans chacun des troupeaux a permis de confirmer une des suspicions avec des réductions d’excrétion fécale d’œufs suite au traitement de 2 lots d’agnelles, nulle pour l’ivermectine (IC95% : -227/58) et de 13% pour la moxidectine (IC95% : -152/70), par comparaison avec un lot non traité. Après coproculture, la collecte de larves infestantes provenant de cet élevage a permis l’infestation expérimentale de 18 agneaux naïfs (5000 L3/agneau). Les bilans parasitaires réalisés après traitement ont indiqué un pourcentage de réduction égal à 90 % après administration d’ivermectine et de 85 % après administration de moxidectine vis-à-vis des strongles de la caillette (Teladorsagia circumcincta) par rapport au lot témoin non traité. Pour les strongles de l’intestin grêle (Trichostrongylus colubriformis), le pourcentage de réduction du nombre d’adultes par rapport au lot témoin était égal à 100 % pour l’ivermectine et 99 % pour la moxidectine. Cet essai a permis de décrire la première double résistance de strongles gastro-intestinaux vis-à-vis de l’ivermectine et de la moxidectine dans un troupeau ovin français.

Ovins à viande | Ovins laitiers | Parasitisme | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière