• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Effets de l’enrubannage de luzerne sur les émissions de méthane entérique de vaches laitières hautes productrices en comparaison à de l’ensilage de graminées

    PYTHON Y. (1), MORVAN S. (2), TRISTANT D. (2), SCHMIDELY P. (3)

    (1) Projet Grignon Energie Positive, Ferme expérimentale de AgroParisTech, FR-78850 Thiverval-Grignon, France (2) Ferme expérimentale de AgroParisTech, FR-78850 Thiverval-Grignon, France (3) AgroParisTech, UMR MoSAR Modélisation Systémique Appliquée aux Ruminants (SVS), Paris FR-75005, France

    RESUME

    Le méthane (CH4) est un gaz à effet de serre (GES) contribuant significativement au changement climatique. Selon la Commission Européenne (2010), le secteur laitier participe à hauteur de 29 % à la production de GES d’origine agricole, et chaque kg de lait représente 1,4 kg d’équivalent CO2 principalement du fait des fermentations entériques produisant du CH4. L’effet de différents types d’ensilage sur l’émission de CH4 entérique a été assez peu étudié in vivo (Beauchemin et al., 2008 et Dewhurst, 2012). Cet essai compare les émissions de CH4 entérique générées par deux rations contenant soit de la luzerne enrubannée (ration EL) soit de l’ensilage de prairies de graminées (ration EG).

    Télécharger le fichier PDF (224 ko)

    Voir tous les textes de : Morvan S. | Python Y. | Schmidely P. | Tristant D.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Complémentation | Environnement

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés