Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins à viande | Bovins laitiers | Reproduction

Le flux sanguin lutéal chez la vache est plus indicatif de la sécrétion de progestérone que la morphologie du corps jaune

MEBARKI M. (1), TEMIM S. (1)

(1) ENSV, BP 161 Hacène Badi, EL Harrach, Alger, Algérie

INTRODUCTION

La progestérone est une hormone stéroïdienne
principalement sécrétée par le corps jaune, est indispensable
au maintien de la gestation. Une chute anormalement
précoce de la concentration de la progestérone au cours de
la gestation, provoque des résorptions embryonnaires ou
foetales ou des avortements spontanés. Pour faire face ,des
stratégies antilutéolytiques consistant à augmenter la
progestéronémie sont multiples, on peut alors soit apporter
de la progestérone exogène, soit en augmentant la
production de progestérone par le corps jaune existant ou
bien en créant un second corps jaune dit accessoire,
condition que cette insuffisance soit précocement
diagnostiquée (Mialot et al., 2004). L’objectif de la présente
étude est de déterminer, d’une part, la fiabilité du flux sanguin
du corps jaune, enregistré par échographie-doppler couleur,
dans l’évaluation de l’activité sécrétoire lutéale et d’autre part,
de comparer les résultats du flux sanguin lutéal obtenus par
l’échographie-doppler couleur avec ceux de la taille lutéale
mesurée par l’échographie mode 2D.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière