Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Ovins à viande

Effets de l’addition de produits à base de levures sur les performances zootechniques d’agneaux à l’engraissement

BIJJA M. (1), DUCOURTIEUX C. (2), JULIEN C. (3)

(1) SICA CREO, ASSELDOR, Centre de Recherche et d’Expérimentation Ovine, Glane 24420 Coulaures, France
(2) Chambre d’Agriculture de Dordogne, 24060 PERIGUEUX
(3) UMR INRA / INPT ENSAT / INPT ENVT, Génétique, Physiologie et Systèmes d’élevage, 31326 Castanet Tolosan, France

INTRODUCTION

De nombreux produits sont disponibles sur le marché de la
nutrition des ruminants pour améliorer l’utilisation digestive de
la ration des animaux. Les levures vivantes et inactivées en
font partie. Le mode d’action des levures vivantes repose
essentiellement sur l’hypothèse de la viabilité de ces
organismes dans le milieu ruminal, conditionnant donc
l’action de cet additif à son statut de probiotique. Le mode
d’action des levures inactivées associée à leur milieu de
culture repose sur l’apport de nutriments facilement
disponibles pour la microflore ruminale. En conséquent,
l’objectif du présent travail est d’étudier l’effet de la
supplémentation de la ration d’agneaux à l’engraissement
(phase post-sevrage) en levures vivantes (LV, GlobaRumen,
Saccharomyces cerevisiae CNCM I-4407, 60x1010 UFC/kg,
Global Nutra, France) ou en cultures de levures inactivées
(LM, Rimiflor Feed, Difagri Picot SA, France) sur les
performances zootechniques des animaux recevant en phase
d’engraissement un aliment concentré ad libitum.

Alimentation | Ovins à viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière