Tous les textes des 3R

Systèmes

Bovins laitiers | Pâturage | Systèmes d’élevage | Traite

Résultats techniques et économiques de deux échantillons d’élevages français avec ou sans robot de traite. Incidence de la part de pâturage chez ceux équipés d’un robot.

CAILLAUD D. (1), BROCARD V. (2)

(1) Institut de l’Elevage, 9, rue de la Vologne, 54520 Laxou

(2) Institut de l’Elevage, BP 85225, 35652 Le Rheu cedex

RESUME

L’investissement dans un robot de traite est plus souvent consenti à partir de considérations sociales (amélioration de la qualité de vie, diminution de la pénibilité, souplesse dans l’organisation du travail) que sur des objectifs techniques ou économiques. Ces derniers points demeurent néanmoins très importants et nous les avons étudiés ici à partir de la base de données du dispositif Inosys Réseau d’Elevage. La première partie de l’étude compare les élevages équipés d’un robot de traite avec d’autres relevant des mêmes systèmes d’exploitation, dans les mêmes conditions de production mais avec des salles de traite conventionnelles. La seconde partie se recentre sur les seuls élevages équipés d’un robot et analyse leurs résultats techniques et économiques au regard de la place du pâturage dans l’alimentation des vaches laitières. Il apparaît que le robot de traite apporte un supplément de productivité du travail mais sans améliorer le revenu. Pour les élevages équipés d’un robot de traite, la pratique du pâturage permet d’abaisser le coût alimentaire.

Bovins laitiers | Pâturage | Systèmes d’élevage | Traite

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière