Tous les textes des 3R

Environnement

Bovins à viande | Bovins laitiers | Environnement

Inventaire des quantités de fumier bovin stockable au champ en France

LOYON L. (1)

(1) Irstea - UR GERE, 17 avenue de Cucillé - 35 044 Rennes cedex, France

INTRODUCTION

Le stockage au champ des fumiers bovins est autorisé en France pour une période maximale de 10 mois pour les fumiers compacts pailleux, non susceptibles d’écoulements à l’issue d’un stockage de 2 mois dans l’installation (réglementation ICPE, directive Nitrates). Dans le cadre de la directive Nitrates la Commission européenne considère que des risques de fuites de nitrates importantes peuvent survenir lorsque la durée de stockage au champ excède quelques semaines. Au cours du stockage du fumier, les pertes en éléments fertilisants ont lieu en début du stockage et sont dépendantes du type de fumier et des conditions pédo-climatiques. En France, les différents modes de stabulation sur litière des bovins produisent 2 types de fumier stockables au champ : le fumier très compact (FTC) issu de la litière accumulée en stabulation aire paillée intégrale et en couchage paillé et le fumier compact (FC) issu de litière en étable entravée et en pente paillée. A ces deux fumiers s’ajoutent 3 autres fumiers non stockables au champ : le fumier mou à compact (FMC), le fumier mou (FM) et le fumier très mou (FTM) issus du raclage des logettes ou des aires d’exercice paillées. L’objectif de cet article est de présenter un inventaire national des fumiers bovins stockables au champ (quantités, distribution régionale) produits par les élevages bovins français.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Environnement

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière