Tous les textes des 3R

Biodiversité

Biodiversité | Prairies

Evaluer les types prairiaux locaux pour renforcer la biodiversité des prairies basco-béarnaises : l’exemple du dactyle

ARRANZ J.M. (1), HARISTOY M. (1), LAURENT P. (2), HAZARD L. (2)

(1) GIS-id64, Bizkarreta, 64120 Béhasque

(2) INRA AGIR, BP 27, 31326 Castanet Tolosan

INTRODUCTION

La prairie permanente est constituée d’un ensemble d’espèces végétales. Certaines de ces espèces ont été retenues pour leur intérêt agronomique et font l’objet de sélection pour être commercialisées (ray-grass anglais, dactyle, trèfles). Sur les prairies permanentes de montagne, ces 3 espèces se sont maintenues, témoignant de leur adaptation aux conditions locales. Ces types « locaux » sont-ils réellement différents des types sélectionnés et présentent-ils des traits d’intérêt, tant pour la production agricole que pour la conservation de la biodiversité ? Un groupe d’éleveurs pyrénéens a été constitué en 2011 autour de ces questions. Un dispositif de collecte et d’évaluation des types locaux a été conçu et mis en place en 2012, en collaboration avec 3 centres de formation agricole (Oloron, St Palais, Hasparren), supports de l’étude.
Ce travail a porté sur 4 espèces : dactyle, trèfles blanc et violet, lotier. Nous présentons l’exemple du dactyle.

Biodiversité | Prairies

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière