Tous les textes des 3R

Réponses aux attentes sociétales

Caprins | Réponses aux attentes sociétales

Peut-on évaluer le stress chronique en dosant le cortisol dans le poil des chèvres ?

DHUMEZ O. (1), FICHEUX C. (2), PONTER A. (2), ROUSSEL S. (1, 3), DUVAUX-PONTER C. (1)

(1) UMR 791 INRA-AgroParisTech Modélisation Systémique Appliquée aux Ruminants (MoSAR), F-75005 Paris, France

(2) UMR 1198 INRA-ENVA Biologie du Développement et Reproduction, F-78350 Jouy-en-Josas, France

(3) IUEM-UBO, UMR CNRS 6539, Technopôle Brest-Iroise, Place Nicolas Copernic, F-29280 Plouzané, France

INTRODUCTION

Les animaux d’élevage peuvent être confrontés à des situations stressantes pouvant impacter leur bien-être. Chez l’homme, le cortisol des cheveux pourrait être un bon indicateur du stress chronique (Yamada et al., 2007). Nous avons cherché à mettre au point une méthode d’évaluation non invasive du stress chez la chèvre par dosage du cortisol dans le poil après simulation de stress chronique par injections d’ACTH.

Caprins | Réponses aux attentes sociétales

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière