Tous les textes des 3R

Reproduction

Ovins à viande | Reproduction

Effet du délai d’insémination après traitement de synchronisation sur la réussite à l’IA chez la brebis de race Rouge de l’Ouest

FRERET S. (1), MERLANDE G.-G. (2), FERNANDEZ M. (3), FATET A. (1), PELLICER-RUBIO M.-T. (1)

(1) INRA UMR 85 Physiologie de la Reproduction et des Comportements, 37380 Nouzilly

(2) MERLANDE Guy-Gérard, La Touche au Noir 79330 Geay

(3) INSEM-OVIN, 11 Allée du Breuil, 87430 Verneuil-sur-Vienne

INTRODUCTION

En race ovine, l’Insémination Artificielle (IA) est généralement réalisée après traitement hormonal d’induction et de synchronisation des ovulations, et les brebis sont inséminées 55 h ± 1 h après le retrait de l’éponge vaginale (contenant un progestagène) en semence fraiche (Fatet et al., 2008).
Une baisse de fertilité à l’IA a été observée en race Rouge de l’Ouest, ce qui a conduit les éleveurs et l’Organisme de Sélection GEODE à chercher des pistes d’amélioration.
Or certains centres d’IA se sont interrogés sur l’effet du moment d’IA après retrait de l’éponge sur la fertilité : par exemple en races Lacaune viande et Blanche du Massif Central (Fréret et al., 2009) ou en race Corse (Aragni et al., 2014). Dans une étude préliminaire menée en race Rouge de l’Ouest, notre objectif a été de tester l’effet d’un allongement de 4 ou 8 h du délai d’IA moyen (par rapport au délai préconisé) sur le taux de réussite à l’IA.

Ovins à viande | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière