• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Etat des lieux, dynamiques d’investissement, et opportunités pour les éleveurs périurbains : le cas de la Ceinture verte de l’Ontario, Canada.

    AKIMOWICZ M. (1, 2), CUMMINGS H. (2), LANDMAN K. (2)

    (1) Université de Toulouse – LEREPS, Manufacture des Tabacs, 21 allée de Brienne, 31042 Toulouse Cedex, France

    (2) University of Guelph – SEDRD, LA Building, University of Guelph, N1G-2W1 Guelph ON, Canada

    RESUME

    Les exploitations agricoles, des zones périurbaines, sont soumises à de fortes contraintes, notamment les exploitations d’élevage bovin dont les pratiques ne correspondent pas toujours avec des représentations parfois idéalisées de l’agriculture. Par conséquent, leur nombre a chuté rapidement. Afin de maintenir un secteur agricole viable à proximité de la métropole de Toronto, le gouvernement provincial de l’Ontario, Canada, a entériné, en 2005, la création de la ceinture verte de l’Ontario. Ce zonage de plus de 400000 ha, incluant des espaces naturels sensibles comme la moraine des Oak Ridges ou l’escarpement du Niagara, permet de protéger les terres agricoles contre l’urbanisation. L’objectif affiché est de faire de l’agriculture le premier usage du foncier au sein de la ceinture verte en réduisant l’incertitude liée au devenir du foncier agricole. Dans cette communication, nous présentons les résultats d’une méta-analyse de trois recherches desquelles nous avons extrait les résultats propres au secteur de l’élevage de ruminants. La première analyse est une analyse statistique du secteur agricole au sein de la ceinture verte entre 2006 et 2011. La deuxième est une analyse qualitative des facteurs influençant les décisions d’investissement des agriculteurs du sud de l’Ontario. La troisième est une analyse qualitative des structures des réseaux de distribution alimentaire identifiés comme « community food hubs ». Les résultats montrent qu’au sein de la ceinture verte, le secteur de l’élevage de ruminants subit de profondes transformations : les activités traditionnelles disparaissant au profit d’élevages plus originaux répondant à une demande exprimée par la population urbaine de la métropole de Toronto.

    Télécharger le fichier PDF (216 ko)

    Voir tous les textes de : Akimowicz M. | Cummings H. | Landman K.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Autre filière/espèce | Elevage urbain et péri-urbain | Ruminants (général)

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés